JPEG : vos prélèvements et virements au format européen en 2014

, par  Myriade Mutuelle santé

Après le passage à l’euro en 2002, les virements et prélèvements nationaux adopteront le format européen au plus tard le 1er février 2014.
Le Sepa (« Single euro paiement area », « espace unique de paiement en euros ») va permettre d’effectuer des paiements (prélèvements et virements) partout en Europe aussi facilement que dans son propre pays.

Ce que cela change pour vous

Concrètement, et conformément à l’article 19 de l’ordonnance 2009-866, relatif à la continuité des mandats de prélè­vement, l’autorisation que vous avez signée demeure valable pour ce ­nouveau système. Le prélèvement Sepa ­fonctionnera comme le prélèvement actuel et ­n’impliquera aucune démarche de votre part. Les relevés d’identité bancaire (RIB) délivrés par vos banques comportent déjà les coordonnées au format européen (identifiées par les codes BIC et Iban).
La demande et l’autorisation de prélè­vement seront remplacées par un mandat de prélèvement Sepa, auquel est associée une référence unique de mandat (RUM).

A savoir

A compter de 2014, vous trouverez sur les avis d’échéance deux nouvelles informations :
- l’identifiant créancier Sepa (ICS) – pour Myriade, FR91ZZZ394714 ;
- la référence unique du mandat (RUM), qui permet d’identifier le mandat de prélèvement Sepa.

En cas de question, à qui s’adresser ?

Toute demande d’information relative à un prélè­vement, demande de modification ou révocation du ­mandat de prélèvement devra être adressée, accompagnée de votre numéro d’adhérent, à : Myriade, service Consommateurs, 353, bd du ­Président-Wilson, CS 21645, 33079 Bordeaux cedex.

SUR LE MÊME SUJET

DOSSIERS

Santé au travail Prévenir les risques professionnels

La récente intensification du travail induit de nouvelles formes d’organisation qui ne sont pas sans risques sur la santé physique et mentale des salariés. Ces contraintes se traduisent essentiellement par une augmentation des troubles musculo- squelettiques (TMS) et des pathologies psychiques au (...)

Surveiller sa santé grâce aux objets connectés

Depuis l’apparition des podomètres « intelligents », nombreuses sont les personnes qui consultent régulièrement leur Smartphone pour savoir combien de pas elles ont faits dans la journée. Les objets connectés, très populaires, ont donné une deuxième jeunesse à la prévention en apportant un aspect ludique (...)

Autisme : Quelle prise en charge aujourd’hui en France

Manque de structures adaptées et d’informations, faible coordination entre les différents intervenants, discours contradictoires de professionnels, absence d’interlocuteur unique au sein du système de soins… En France, malgré trois plans Autisme successifs, la prise en charge de ce trouble reste (...)

Plastiques, cosmétiques, alimentation…

Les perturbateurs endocriniens font désormais partie de notre environnement quotidien. Problème : ces molécules sont rendues responsables de malformations génitales, de pubertés précoces et de diminution de la fertilité. On les soupçonne également de jouer un rôle dans le développement de l’obésité, du (...)

ARTICLES RÉCENTS