Pages jaunes : les médecines alternatives de plus en plus recherchées

, par  La rédaction

Le baromètre santé 2015 des Pages jaunes fait transparaître l’intérêt des Français pour les médecines douces. Le site a en effet enregistré une hausse de 61 % en 2014, par rapport à 2013, des recherches de spécialistes de la médecine dite alternative. Les recherches pour les sophrologues, les magnétiseurs et les hypnothérapeutes ont même augmenté de 105 % entre 2011 et 2014. Pages jaunes dévoile également le palmarès des professionnels de santé les plus recherchés, avec en première place les médecins généralistes (34,1 millions de recherches), suivis des chirurgiens-dentistes, des kinésithérapeutes, des ophtalmologistes et des radiologues. Toutes spécialités confondues, le nombre de recherches de professionnels de santé en 2014 est en augmentation de 17,8 % par rapport à 2013 et représente 17,4 % du volume global des recherches effectuées sur le site Pagesjaunes.fr, avec 245 millions de recherches, dont 30 % sont effectuées depuis un mobile.

DOSSIERS

Toutes les solutions pour bien vieillir à la maison

Près de neuf personnes sur dix souhaitent vieillir chez elles le plus longtemps possible. Le maintien à domicile, encouragé par les pouvoirs publics, permet le plus souvent de conserver l’autonomie et de retarder la dépendance. Il est aujourd’hui possible par la mise en place de plusieurs aides, à la fois matérielles et humaines. Mais, même s’ils ont le mérite d’exister, ces dispositifs manquent de lisibilité. On fait le point pour vous.

Voyage au cœur des poumons

Jamais la respiration, cette fonction si naturelle, n’avait fait autant parler d’elle en ces temps de masques et de Covid-19. Avec ce virus qui les affecte directement, nos organes respiratoires sont mis sur le devant de la scène médicale. Profitons-en pour explorer nos si précieux poumons.
Les (...)

Maladie chronique : comment « gérer » les douleurs ?

Être atteint d’une maladie chronique est déjà une lourde épreuve. Malheureusement, aux complications et aux difficultés quotidiennes engendrées par la maladie s’ajoutent très souvent des douleurs. Ces dernières, qui évoluent au fil des années en même temps que la pathologie, peuvent devenir de plus en (...)