Les signes d’alerte et le dépistage chez l’enfant

, par  Patricia Riveccio

En France, la surdité touche chaque année près d’un millier de nouveau-nés. Environ 40 % de ces surdités sont sévères et profondes et les trois quarts d’entre elles sont d’origine génétique (source Inserm). On peut penser qu’avec l’arrêté du 23 avril 2012 prévoyant une proposition de dépistage systématique de la surdité avant la sortie de la maternité, la prise en charge des enfants malentendants sera dorénavant plus précoce. « Le dépistage avant 2 ans, l’âge du langage, est essentiel, insiste le professeur Puel, qui dirige l’équipe “Oreille interne” de l’Inserm 583 de Montpellier. Il peut permettre d’améliorer les résultats sur le plan linguistique et éducatif. A la naissance, l’enfant a un cerveau vierge et, s’il n’entend pas, le cerveau, qui a horreur du vide, va compenser et se servir des zones non utilisées par le langage pour faire autre chose, pour traiter de l’information visuelle par exemple. Et aux alentours de 10 ans, c’est fini. Il faut donc impérativement intervenir avant 2 ans. »

DOSSIERS

Vivre avec la maladie de Parkinson

Avec plus de 200 000 personnes touchées en France, la maladie de Parkinson­ est l’affection neurodégénérative la plus fréquente après l’alzheimer. Elle évolue lentement, se manifeste parfois par des tremblements, mais surtout par des difficultés à effectuer des gestes et constitue ainsi une cause de (...)

En finir avec le mal de tête

Même s’ils peuvent être très gênants, les maux de tête sont la plupart du temps sans gravité, mais quand ils se répètent, c’est toute la qualité de vie qui est altérée. Heureusement, qu’il s’agisse de céphalée de tension ou de migraine, des solutions efficaces existent, à condition de bien identifier la (...)

Santé au travail Prévenir les risques professionnels

La récente intensification du travail induit de nouvelles formes d’organisation qui ne sont pas sans risques sur la santé physique et mentale des salariés. Ces contraintes se traduisent essentiellement par une augmentation des troubles musculo- squelettiques (TMS) et des pathologies psychiques au (...)

Surveiller sa santé grâce aux objets connectés

Depuis l’apparition des podomètres « intelligents », nombreuses sont les personnes qui consultent régulièrement leur Smartphone pour savoir combien de pas elles ont faits dans la journée. Les objets connectés, très populaires, ont donné une deuxième jeunesse à la prévention en apportant un aspect ludique (...)