Les problèmes cardiovasculaires en hausse pendant les attentats de janvier

, par  La rédaction

Les attentats ont provoqué une hausse de près de 75 % des hospitalisations dues à des problèmes cardiaques les 7, 8 et 9 janvier 2015, selon une étude de la clinique Pasteur de Toulouse. Les cardiologues ont étudié l’impact du stress émotionnel induit par les attentats sur les maladies cardiaques, à partir de données d’activité du centre de la douleur thoracique de l’établissement. Une augmentation significative des pathologies (infarctus du myocarde, arythmies cardiaques symptomatiques et insuffisances cardiaques) a été notée par les médecins au cours des trois jours d’attaques terroristes par rapport à l’ensemble du mois de janvier. « Le stress émotionnel provoqué par ces trois jours d’horreur, surmédiatisés minute par minute dans toute la France, a été un facteur de risque cardiovasculaire même à des centaines de kilomètres du lieu des attentats », explique la clinique Pasteur dans un communiqué, avant d’ajouter que, « si cette étude pilote demande confirmation à plus grande échelle, [...] elle souligne l’importance du stress comme facteur de risque de maladie cardiovasculaire ».

DOSSIERS

Toutes les solutions pour bien vieillir à la maison

Près de neuf personnes sur dix souhaitent vieillir chez elles le plus longtemps possible. Le maintien à domicile, encouragé par les pouvoirs publics, permet le plus souvent de conserver l’autonomie et de retarder la dépendance. Il est aujourd’hui possible par la mise en place de plusieurs aides, à la fois matérielles et humaines. Mais, même s’ils ont le mérite d’exister, ces dispositifs manquent de lisibilité. On fait le point pour vous.

Voyage au cœur des poumons

Jamais la respiration, cette fonction si naturelle, n’avait fait autant parler d’elle en ces temps de masques et de Covid-19. Avec ce virus qui les affecte directement, nos organes respiratoires sont mis sur le devant de la scène médicale. Profitons-en pour explorer nos si précieux poumons.
Les (...)

Maladie chronique : comment « gérer » les douleurs ?

Être atteint d’une maladie chronique est déjà une lourde épreuve. Malheureusement, aux complications et aux difficultés quotidiennes engendrées par la maladie s’ajoutent très souvent des douleurs. Ces dernières, qui évoluent au fil des années en même temps que la pathologie, peuvent devenir de plus en (...)

Le foie, l’allié de notre santé

Alors qu’on le considère moins que le cœur ou les poumons, le foie, véritable dépollueur de notre organisme, est impliqué dans plus de 300 fonctions essentielles à notre vie.