Les médicaments épigénétiques

, par  Delphine Delarue

Contrairement aux mutations génétiques, les empreintes épigénétiques ne sont pas forcément immuables : elles constituent donc des cibles thérapeutiques intéressantes. C’est cette idée qui a conduit au développement de médicaments destinés à éliminer les marquages épigénétiques anormaux à l’origine de maladies humaines. Certains de ces « épimédicaments » sont déjà validés, par exemple pour lutter contre les cancers du sang comme la leucémie myéloïde aigüe. Cependant, « les molécules qui existent aujourd’hui manquent encore de spécificité d’action, ce qui les rend rapidement toxiques pour l’organisme », précise l’Inserm. D’autres médicaments épigénétiques sont toutefois en cours de développement, la difficulté étant de parvenir à cibler les bonnes régions du génome. En outre, en les associant « à d’autres approches thérapeutiques, il sera peut-être possible d’en retirer un bénéfice clinique tout en limitant les doses administrées et donc les effets secondaires », conclut l’Inserm.

DOSSIERS

Le foie, l’allié de notre santé

Alors qu’on le considère moins que le cœur ou les poumons, le foie, véritable dépollueur de notre organisme, est impliqué dans plus de 300 fonctions essentielles à notre vie.

Epigénétique : comment l’environnement influence nos gènes

Selon des études récentes, l’air que nous respirons, ce que nous mangeons, notre activité physique ou l’exposition au stress auraient un impact direct sur le fonctionnement de nos cellules. En laissant des traces sur notre ADN, notre environnement pourrait favoriser le développement de maladies. (...)

Un autre regard sur les maladies mentales

Dépression, anorexie, troubles bipolaires, phobies, schizophrénie… Actuellement, 12 millions de Français souffriraient de troubles psychiques. Pourtant, les maladies mentales restent encore l’objet de préjugés tenaces qui stigmatisent les patients et les isolent à la fois socialement et (...)

Vie affective et sexuelle : une affaire d’éducation

Inhérente à la vie affective, la sexualité est source de découverte à tout âge. Les enfants comme les adolescents, qui se posent de nombreuses questions à ce sujet, devraient pouvoir trouver à chaque fois des réponses adaptées. Car l’éducation affective et sexuelle est un enjeu important de vie en société, (...)