Les électrochocs toujours d’actualité

, par  Delphine Delarue

Lorsque la personne dépressive ne répond à aucun des traitements proposés et que
le risque suicidaire devient trop élevé, le psychiatre peut proposer une électro-­convulsivothérapie, autrement dit un traitement aux électrochocs (sismothérapie). Si le mot fait peur, cette méthode a bien changé depuis le siècle dernier : « Aujourd’hui, on la pratique dans un contexte hospitalier de réanimation, sous anesthésie générale, explique le professeur Julien-Daniel Guelfi, ex-chef de service de la clinique des maladies mentales et de l’encéphale à l’hôpital Sainte-Anne, à Paris. L’électro-convulsivothérapie est efficace sur les syndromes dépressifs les plus graves dans environ 80 % des cas. » Après le traitement, néanmoins, le risque de souffrir de troubles de la mémoire demeure élevé.
Une autre méthode, la stimulation magnétique transcrânienne, fonctionne selon le même principe : il s’agit de stimuler certaines zones du cerveau pour relancer l’activité cérébrale défaillante (lire Mutualistes, n° 313, avril 2012). Si elle peut donner de bons résultats, cette technique n’est toutefois pas encore reconnue scientifiquement.

DOSSIERS

Toutes les solutions pour bien vieillir à la maison

Près de neuf personnes sur dix souhaitent vieillir chez elles le plus longtemps possible. Le maintien à domicile, encouragé par les pouvoirs publics, permet le plus souvent de conserver l’autonomie et de retarder la dépendance. Il est aujourd’hui possible par la mise en place de plusieurs aides, à la fois matérielles et humaines. Mais, même s’ils ont le mérite d’exister, ces dispositifs manquent de lisibilité. On fait le point pour vous.

Voyage au cœur des poumons

Jamais la respiration, cette fonction si naturelle, n’avait fait autant parler d’elle en ces temps de masques et de Covid-19. Avec ce virus qui les affecte directement, nos organes respiratoires sont mis sur le devant de la scène médicale. Profitons-en pour explorer nos si précieux poumons.
Les (...)

Maladie chronique : comment « gérer » les douleurs ?

Être atteint d’une maladie chronique est déjà une lourde épreuve. Malheureusement, aux complications et aux difficultés quotidiennes engendrées par la maladie s’ajoutent très souvent des douleurs. Ces dernières, qui évoluent au fil des années en même temps que la pathologie, peuvent devenir de plus en (...)