Le Samu, un service à appeler en priorité

, par  Aliisa Waltari

« En France, nous avons la chance de disposer de l’un des meilleurs services d’intervention rapide au monde : le Samu, note le docteur Martine Gilard, professeur de cardiologie au CHU de Brest. Seulement, la population n’a pas suffisamment le réflexe de composer le 15 quand les symptômes de la crise cardiaque se manifestent. » L’enjeu des premières heures est de limiter le plus possible la taille de l’infarctus, c’est-à-dire la quantité de muscle cardiaque nécrosé par l’interruption de la circulation sanguine dans une artère du cœur. Il faut donc aller très vite, et seul le Samu est capable d’intervenir dans les minutes qui suivent et de transporter le malade dans de bonnes conditions vers le service de coronographie le plus proche. « Environ 85 % des personnes qui ont mal dans la poitrine appellent, précise le professeur Gilard, mais elles contactent plutôt leurs proches, leurs amis ou un voisin, et pas le Samu. Or, plus on multiplie les intermédiaires, plus on perd du temps. » Un seul réflexe à avoir, donc, si vous ressentez une douleur dans la poitrine qui irradie dans les bras, les mâchoires, voire dans le dos : composez le 15.

DOSSIERS

Cuisiner, c’est bon pour la santé

Choisir des produits sains et se préparer à manger plutôt que recourir à des plats industriels est un moyen simple de préserver sa santé, d’autant qu’il n’est pas nécessaire d’être un véritable cordon-bleu pour se faire du bien. Cuisiner est aussi un formidable moyen de partager : faire découvrir aux (...)

Vivre avec la maladie de Parkinson

Avec plus de 200 000 personnes touchées en France, la maladie de Parkinson­ est l’affection neurodégénérative la plus fréquente après l’alzheimer. Elle évolue lentement, se manifeste parfois par des tremblements, mais surtout par des difficultés à effectuer des gestes et constitue ainsi une cause de (...)

En finir avec le mal de tête

Même s’ils peuvent être très gênants, les maux de tête sont la plupart du temps sans gravité, mais quand ils se répètent, c’est toute la qualité de vie qui est altérée. Heureusement, qu’il s’agisse de céphalée de tension ou de migraine, des solutions efficaces existent, à condition de bien identifier la (...)

Santé au travail Prévenir les risques professionnels

La récente intensification du travail induit de nouvelles formes d’organisation qui ne sont pas sans risques sur la santé physique et mentale des salariés. Ces contraintes se traduisent essentiellement par une augmentation des troubles musculo- squelettiques (TMS) et des pathologies psychiques au (...)

ARTICLES RÉCENTS