Le manque de lumière ne rendrait pas déprimé

, par  La rédaction

Les médecins font la distinction entre la « vraie » dépression, que l’on identifie comme une maladie à part entière, et la déprime saisonnière, qui affecte certaines personnes à l’approche de l’hiver. Lorsque l’intensité lumineuse baisse et que les jours raccourcissent, ces dernières se sentent déprimées, dorment et mangent davantage. Pourtant, une vaste étude parue dans le journal Clinical Psychological Science, réalisée d’après les données obtenues auprès de 35 000 Américains âgés de 18 à 99 ans, vient bousculer les idées reçues. Elle affirme en effet que ces troubles de l’humeur ne seraient pas dus au manque de lumière, puisque leur prévalence ne varierait pas selon la latitude, la saison et l’exposition à la lumière. S’exposer aux lampes de luminothérapie serait donc inutile pour soigner le « coup de blues » à l’approche de l’hiver… Affaire à suivre.

DOSSIERS

Le foie, l’allié de notre santé

Alors qu’on le considère moins que le cœur ou les poumons, le foie, véritable dépollueur de notre organisme, est impliqué dans plus de 300 fonctions essentielles à notre vie.

Epigénétique : comment l’environnement influence nos gènes

Selon des études récentes, l’air que nous respirons, ce que nous mangeons, notre activité physique ou l’exposition au stress auraient un impact direct sur le fonctionnement de nos cellules. En laissant des traces sur notre ADN, notre environnement pourrait favoriser le développement de maladies. (...)

Un autre regard sur les maladies mentales

Dépression, anorexie, troubles bipolaires, phobies, schizophrénie… Actuellement, 12 millions de Français souffriraient de troubles psychiques. Pourtant, les maladies mentales restent encore l’objet de préjugés tenaces qui stigmatisent les patients et les isolent à la fois socialement et (...)

Vie affective et sexuelle : une affaire d’éducation

Inhérente à la vie affective, la sexualité est source de découverte à tout âge. Les enfants comme les adolescents, qui se posent de nombreuses questions à ce sujet, devraient pouvoir trouver à chaque fois des réponses adaptées. Car l’éducation affective et sexuelle est un enjeu important de vie en société, (...)

ARTICLES RÉCENTS