La première marche

, par  Alain NOEL  

La première marche,
de Baptiste Etchegaray & Hakim Atoui (Sortie Octobre 2020)

Organiser, en Seine-Saint-Denis et plus précisément à Saint-Denis la première Marche des Fiertés en banlieue (LGBTQ+ - Q comme queer, et + pour élargir encore le champ des luttes), ce n’était pas évident. C’est pourtant le défi qu’ont relevé, en juin 2019, quatre étudiants, 50 ans après « Stonewall » (*), le jour où ils ont décidé de mener le combat LGBT là où personne on ne l’aurait pas forcément imaginé.
Le documentaire est une plongée fiévreuse parmi « les organisateur.rice.s de la pride, banlieusard.e.s et fier.e.s. » et entend poser clairement « les enjeux d’intersectionnalité et d’inclusivité des luttes sont clairement posés. » - Ce qui signifie que l’orientation sexuelle peut n’être pas le seul motif de discrimination, mais s’ajoute au racisme, à la précarité et aux préjugés négatifs envers la banlieue. Et que, pour les organisateurs (et ceux qui vont les suivre), la marche, plus diverse, plus prolo, plus militante, plus radicale que la Marche des fiertés parisienne, serait, en un mot, « intersectionnelle ». Ils seraient BANLIEUSARD.E.S et FIER.E.S !
On suit donc les premières réunions où le projet émerge puis se précise et se concrétise, puis les détails de l’organisation, puis le tractage, le collage d’affiches annonçant l’événement, enfin la marche elle-même, qui se déroule pacifiquement mais dans la joie, voire l’éxubérance.

Alain NOËL

(*) le 28 juin 1969, les clients d’un bar gay de New York se sont rebellés après une énième descente de la police dans l’un des rares établissements de la ville où leur présence était tolérée.

SUR LE MÊME SUJET

DOSSIERS

Le foie, l’allié de notre santé

Alors qu’on le considère moins que le cœur ou les poumons, le foie, véritable dépollueur de notre organisme, est impliqué dans plus de 300 fonctions essentielles à notre vie.

Epigénétique : comment l’environnement influence nos gènes

Selon des études récentes, l’air que nous respirons, ce que nous mangeons, notre activité physique ou l’exposition au stress auraient un impact direct sur le fonctionnement de nos cellules. En laissant des traces sur notre ADN, notre environnement pourrait favoriser le développement de maladies. (...)

Un autre regard sur les maladies mentales

Dépression, anorexie, troubles bipolaires, phobies, schizophrénie… Actuellement, 12 millions de Français souffriraient de troubles psychiques. Pourtant, les maladies mentales restent encore l’objet de préjugés tenaces qui stigmatisent les patients et les isolent à la fois socialement et (...)

Vie affective et sexuelle : une affaire d’éducation

Inhérente à la vie affective, la sexualité est source de découverte à tout âge. Les enfants comme les adolescents, qui se posent de nombreuses questions à ce sujet, devraient pouvoir trouver à chaque fois des réponses adaptées. Car l’éducation affective et sexuelle est un enjeu important de vie en société, (...)