La langue des signes

, par  Patricia Riveccio

Pour un malentendant, trouver sa place dans un monde qu’il n’entend pas ressemble à un parcours du combattant. La langue des signes française (LSF) permet d’intégrer les sourds dans la société. Il a fallu attendre la loi Fabius de 1991 pour officialiser l’utilisation de cette langue et employer le terme de bilinguisme. La LSF, qui possède ses propres règles de grammaire, ses proverbes et même ses dialectes, mais qui ne répond pas aux mêmes règles que le français, est pratiquée par 100 000 à 200 000 sourds et malentendants en France. Elle est enseignée par des associations et dans quelques lycées et universités. Comment apprendre à lire et à écrire une langue que l’on n’entend pas ? L’enfant doit compter sur sa mémoire visuelle, photographier chaque mot de notre langue traduit en langue des signes (LDS). Pour écrire une phrase, c’est plus compliqué : il doit tout d’abord décrire la « photo » en LDS. A noter que le Smartphone a changé la vie des malentendants en leur permettant de parler la LDS à distance.

DOSSIERS

Le foie, l’allié de notre santé

Alors qu’on le considère moins que le cœur ou les poumons, le foie, véritable dépollueur de notre organisme, est impliqué dans plus de 300 fonctions essentielles à notre vie.

Epigénétique : comment l’environnement influence nos gènes

Selon des études récentes, l’air que nous respirons, ce que nous mangeons, notre activité physique ou l’exposition au stress auraient un impact direct sur le fonctionnement de nos cellules. En laissant des traces sur notre ADN, notre environnement pourrait favoriser le développement de maladies. (...)

Un autre regard sur les maladies mentales

Dépression, anorexie, troubles bipolaires, phobies, schizophrénie… Actuellement, 12 millions de Français souffriraient de troubles psychiques. Pourtant, les maladies mentales restent encore l’objet de préjugés tenaces qui stigmatisent les patients et les isolent à la fois socialement et (...)

Vie affective et sexuelle : une affaire d’éducation

Inhérente à la vie affective, la sexualité est source de découverte à tout âge. Les enfants comme les adolescents, qui se posent de nombreuses questions à ce sujet, devraient pouvoir trouver à chaque fois des réponses adaptées. Car l’éducation affective et sexuelle est un enjeu important de vie en société, (...)