La greffe de cornée : plus précise et plus sûre

, par  Patricia Riveccio

La cornée, première «  lentille  » de l’œil, est constituée de plusieurs couches ayant chacune un rôle précis dans la transparence cornéenne et dans la qualité de la vision. Les greffes permettent de traiter chirurgicalement toutes les pathologies qui retentissent sur cette transparence ou cette fonction visuelle (déformation de la cornée, dite kératocône, par exemple).
Et là encore, les progrès sont notables : «  Auparavant, on enlevait toute la cornée, ce qui nous faisait perdre l’architecture de l’œil et nous exposait à des rejets, se souvient le professeur Denis, chef du service d’ophtalmologie de l’hôpital de la Croix-Rousse, à Lyon. Avec l’amélioration des techniques chirurgicales, on peut actuellement greffer non pas la cornée entière, mais certaines parties seulement, et ce sans danger.  » Le greffon provient du don d’organes, comme toute greffe, et les délais d’attente varient de trois à six mois, voire plus si une compatibilité avec le greffon doit être observée.

DOSSIERS

Toutes les solutions pour bien vieillir à la maison

Près de neuf personnes sur dix souhaitent vieillir chez elles le plus longtemps possible. Le maintien à domicile, encouragé par les pouvoirs publics, permet le plus souvent de conserver l’autonomie et de retarder la dépendance. Il est aujourd’hui possible par la mise en place de plusieurs aides, à la fois matérielles et humaines. Mais, même s’ils ont le mérite d’exister, ces dispositifs manquent de lisibilité. On fait le point pour vous.

Voyage au cœur des poumons

Jamais la respiration, cette fonction si naturelle, n’avait fait autant parler d’elle en ces temps de masques et de Covid-19. Avec ce virus qui les affecte directement, nos organes respiratoires sont mis sur le devant de la scène médicale. Profitons-en pour explorer nos si précieux poumons.
Les (...)

Maladie chronique : comment « gérer » les douleurs ?

Être atteint d’une maladie chronique est déjà une lourde épreuve. Malheureusement, aux complications et aux difficultés quotidiennes engendrées par la maladie s’ajoutent très souvent des douleurs. Ces dernières, qui évoluent au fil des années en même temps que la pathologie, peuvent devenir de plus en (...)