Espérance de vie : la France au septième rang mondial

, par  La rédaction

L’espérance de vie continue de progresser, selon une étude menée sur 188 pays et publiée dans la revue scientifique The Lancet. En France, elle est de 84,9 ans pour les femmes et de 78,4 ans pour les hommes, amenant le pays au septième rang mondial, avec une espérance de vie en bonne santé de 70,4 ans. En tête du classement, le Japon affiche une espérance de vie de 73,4 ans ; celle du Lesotho est de 42 ans, le plaçant à la dernière place. Si la tendance globale mondiale est à la hausse, il existe pourtant de grandes disparités entre les pays. L’accroissement de l’espérance de vie moyenne dans le monde, hommes et femmes compris, est de 6,2 ans (passant de 65,3 ans à 71,5 ans) entre 1990 et 2013, mais l’espérance de vie en bonne santé n’atteint dans le même temps que 5,4 ans (passant de 56,9 ans à 62,3 ans). Les progrès de la lutte contre certaines maladies infectieuses et le meilleur traitement des maladies infantiles expliquent cette avancée. En revanche, les maladies cardiovasculaires, les infections des voies respiratoires et les accidents vasculaires cérébraux sont les principales causes de la détérioration de la santé.

DOSSIERS

Et si c’était la thyroïde ?

Vous vous sentez énervé, stressé, fatigué et un peu déprimé ? Votre thyroïde vous joue peut-être des tours. En s’emballant ou en devenant au contraire un peu paresseuse, cette petite glande endocrine, véritable chef d’orchestre du fonctionnement de nos organes, gâche la vie de plus de 6 millions de (...)

Quand les bactéries résistent aux antibiotiques

L’antibiorésistance constitue aujourd’hui l’une des plus graves menaces qui pèsent sur la santé mondiale. De plus en plus d’infections bactériennes deviennent difficiles à traiter car les médicaments perdent de leur efficacité. Chacun peut être touché, quel que soit son sexe, son âge ou son pays (...)

SOULAGER la douleur de l’enfant

Longtemps sous-estimée, voire totalement négligée, la prise en charge de la douleur chez l’enfant s’est beaucoup améliorée au cours des vingt dernières années. Elle reste cependant encore très inégale et trop souvent réduite à une simple prise de médicaments. Or, que ce soit en ville ou à l’hôpital, une (...)

Cuisiner, c’est bon pour la santé

Choisir des produits sains et se préparer à manger plutôt que recourir à des plats industriels est un moyen simple de préserver sa santé, d’autant qu’il n’est pas nécessaire d’être un véritable cordon-bleu pour se faire du bien. Cuisiner est aussi un formidable moyen de partager : faire découvrir aux (...)

ARTICLES RÉCENTS