SITE DE LA SEMAINE

Maladies infectieuses

Sidaction.org

En France, on estime que 150 000 personnes vivent avec le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) et que 25 000 ignorent qu’elles sont séropositives. Pour limiter le nombre de contaminations, l’association Sidaction informe le grand public via son site internet. La rubrique « Le VIH-Sida » revient ainsi sur les notions de base et rappelle que « le VIH est l’agent pathogène qui provoque une infection chronique évoluant vers le Sida ». Il existe trois modes de transmission : la voie sexuelle, la voie sanguine et la contamination de la mère à l’enfant. L’association encourage donc les internautes à se protéger, en utilisant notamment un préservatif féminin ou masculin.
Ceux qui le souhaitent peuvent faire un don en ligne. Les sommes collectées sont reversées à la recherche et à des programmes associatifs de prise en charge, de soins et d’aide aux malades, en France et à l’international.

ENCORE + DE SITES

Gynécologie, grossesse

Procreation-medicale.fr

Ce site est destiné à tous les couples qui s’engagent dans une démarche d’assistance médicale à la procréation (AMP). Il détaille les causes de l’infertilité (maladies génétiques, pathologies diverses, traitements médicamenteux…), les facteurs qui l’influencent (tabac, prise de drogue, excès d’alcool, surpoids…) et les examens qui conduisent à son diagnostic. En s’appuyant sur des vidéos, le site présente aussi de façon pédagogique les différentes méthodes d’AMP : insémination artificielle, fécondation in vitro, fécondation in vitro avec Icsi. La rubrique « Réglementation » traite de toutes les questions éthiques et juridiques relatives à l’embryon : congélation, conservation, don éventuel à un autre couple ou à la recherche. Elle aborde aussi les différences entre l’AMP pratiquée en France et celle proposée à l’étranger. Enfin, des témoignages vidéo permettent d’en savoir plus sur le parcours de couples qui sont parvenus à avoir un enfant grâce à ces méthodes.

Gériatrie, maladie d’Alzheimer

Associationjetaide.org

Le collectif Je t’Aide s’est donné pour mission de faire connaître le terme « aidant » (il désigne les 11 millions de Français qui viennent en aide à un proche handicapé, malade ou âgé) auprès des pouvoirs publics comme des citoyens. À travers ses actions, dont la plus emblématique est la Journée nationale des aidants qui a lieu le 6 octobre, l’association s’engage pour que leur rôle soit pris en compte dans la société. Sur son site, la rubrique « Le Mag » fait la part belle aux témoignages et donne la parole aux experts. En cliquant sur « Je suis aidant.e », l’internaute accède à un « kit » dédié aux aidants leur permettant de trouver des solutions ou des dispositifs adaptés à leur situation.

Gynécologie, grossesse

Etsicamarrivait.fr

Ce site, qui aborde tous les aspects de la contraception, ne s’encombre pas d’informations inutiles. Les textes sont courts et explicites et répondent précisément aux questions que l’on peut se poser à propos des différentes méthodes contraceptives. Chacune des rubriques (« Le système reproductif », « La contraception régulière » ou encore « La contraception d’urgence ») présente de façon pratique la reproduction, la grossesse et les différents moyens de l’éviter, ainsi que les idées fausses, telles que : « Avec la pilule du lendemain, je suis protégée pendant tout mon cycle », « J’allaite mon enfant, donc je ne peux pas tomber enceinte » ou « Si je prends la pilule pendant longtemps, j’aurai des difficultés à être enceinte ».

Gériatrie, maladie d’Alzheimer

Fondation-alzheimer.org

La Fondation Alzheimer finance la recherche afin de mieux comprendre les mécanismes de la maladie, de trouver de nouveaux traitements et de faire reculer l’âge d’apparition des premiers symptômes. Sur son site, la rubrique « La maladie » répond aux questions que l’on peut se poser sur le diagnostic, l’évolution de la pathologie et les traitements. En cliquant sur l’onglet « Prévention », les internautes peuvent en savoir plus sur les facteurs de risque associés au développement d’Alzheimer, comme le tabagisme, la sédentarité, le manque de stimulation cérébrale ou les mauvaises habitudes alimentaires, et ainsi apprendre à les éviter. La Fondation donne aussi une liste de recommandations pour entretenir son cerveau : le protéger des chocs et des traumatismes, adopter des habitudes de vie saines, cultiver les relations avec les autres, etc.

Rhumatologie

Stop-arthrose.org

Créé à l’initiative de l’Association française de lutte antirhumatismale (Aflar), Stop-arthrose.org dispense une information complète sur cette maladie chronique dégénérative qui touche près de 10 millions de Français. Sur la page d’accueil, la rubrique « En savoir plus sur l’arthrose » explique clairement, à l’aide de schémas pédagogiques, quels sont l’origine, le développement et les facteurs de risque de cette affection qui entraîne une destruction du cartilage. En cliquant sur l’onglet « Douleur et arthrose », on apprend que la douleur est le principal signe clinique de la maladie. Pour lutter contre la solitude et l’isolement des patients, ce site propose aussi un espace dédié au partage d’expériences, où chacun peut évoquer son vécu. Ces témoignages sont ensuite compilés et analysés, et certains repris dans les brochures de l’association pour illustrer, par exemple, les thèmes de la douleur et du handicap.

Psychologie et psychiatrie

Francedepression.fr

France Dépression est une association reconnue d’utilité publique qui accompagne les personnes souffrant de dépression et de troubles bipolaires. Son site présente toutes les actions mises en œuvre à destination des patients et de leurs proches (groupes de parole, ateliers thématiques, évènements). France Dépression propose également un service d’écoute téléphonique*. La rubrique « Ressources » donne accès à de nombreux documents d’informations, dont une « Vidéothèque » qui présente des reportages, des conférences ou encore des campagnes de communication disponibles également sur la chaîne YouTube de l’association. Elle abrite aussi un onglet « Témoignages » qui fait la part belle aux récits de vie et permet à chacun de raconter, par écrit, son histoire.
*Tél. : 07 84 96 88 28, du lundi au vendredi de 9 heures à 12 heures et de 14 heures à 20 heures.

Gynécologie, grossesse

Cngof.fr

Le site du Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) dispose d’un « Espace grand public » très fourni, mais il n’est pas accessible du premier coup d’œil : il faut cliquer sur la rubrique « Espace info » pour le trouver. La puberté, la contraception, la sexualité, la grossesse, l’infertilité ou encore la ménopause y sont abordées. Une autre partie est dédiée aux maladies gynécologiques (endométriose, kystes…), aux examens qui peuvent être pratiqués ainsi qu’aux interventions chirurgicales. Toutes ces informations sont rédigées par les gynécologues-obstétriciens, qui « ne sauraient se substituer à un suivi régulier chez un gynécologue, seul gage de réponses personnalisées et adaptées », tient à rappeler le Collège.

Ophtalmologie

Glaucome-info.fr

Le glaucome est la première cause de cécité en France. Pourtant, si elle est détectée à temps, cette maladie oculaire peut être soignée efficacement. C’est pour faire passer ce message que l’Union nationale des aveugles et déficients visuels (Unadev) a créé ce site d’information. L’association y présente les différents types de glaucome et les symptômes associés (vue périphérique brouillée, douleurs oculaires, vision subitement floue…). Elle explique également les divers traitements disponibles (médicaments, laser, ultrasons…). Mais elle insiste surtout sur l’importance du dépistage et conseille de se rendre régulièrement chez son ophtalmologiste.

ORL

France-acouphenes.fr

Le site de l’association France Acouphènes informe les internautes sur les différentes pathologies auditives dont les acouphènes. Ces bruits, entendus de manière continue ou intermittente sans sources sonores dans l’environnement, peuvent être handicapants au quotidien. Pour accompagner les personnes qui en souffrent, l’association organise des groupes de parole et des permanences en région. Elle dispose également d’un forum d’échange très actif ainsi que d’une ligne d’écoute téléphonique*.
* 08 20 22 22 13 (0,09 €/min plus prix de l’appel, accessible du lundi au vendredi de 9 heures à 20 heures).

Voyages

www.Pasteur-lille.fr/centre-prevention-sante-longevite/vaccins-et-voyages/

En indiquant votre destination dans la rubrique « Préparez votre voyage », vous serez informé des dernières recommandations sanitaires, quel que soit l’endroit du monde où vous vous rendez. Baptisée Métis, cette application est mise à la disposition de tous les voyageurs internationaux par l’institut Pasteur de Lille. Elle affiche les dernières données fournies par le Haut Conseil de la santé publique (HCSP). Il suffit de cliquer sur la carte du monde pour connaître immédiatement les risques sanitaires potentiels recensés localement et les vaccins nécessaires avant de se rendre dans la partie du globe choisie. Il est également possible d’entrer le nom de la ville que l’on souhaite visiter. Le site communique aussi sur les différentes maladies auxquelles les voyageurs peuvent être confrontés : chikungunya, dengue, fièvre jaune, paludisme, typhoïde ou encore Covid-19.

Dermatologie

Dermato-info.fr

Quel que soit son âge, il est important de prendre soin de sa peau. Le site de la Société française de dermatologie (SFD) informe sur les différentes maladies et leurs traitements via sa rubrique « Encyclopédie » très complète. Il propose aussi des tutos pour aider les patients à bien suivre leurs traitements. Mais la rubrique la plus instructive, intitulée « Les conseils et tutos peau », est plus difficilement accessible : il faut cliquer sur le menu en haut à droite de l’écran pour la trouver. On peut y apprendre les méthodes d’auto-examen de la peau qui permettent de détecter un éventuel cancer à un stade précoce, y lire des recommandations pour se protéger du soleil ou encore en savoir plus sur les risques liés aux tatouages.

Addictions

Vielibre.org

Le mouvement Vie libre est une association reconnue d’utilité publique qui accompagne les personnes souffrant d’alcoolisme et qui les aide à guérir. Pour cela, elle organise régulièrement des réunions dans ses antennes réparties sur tout le territoire (liste accessible en cliquant sur la rubrique « Nous rencontrer »). L’association œuvre aussi à la prévention de l’alcoolodépendance en intervenant auprès de différents publics, notamment des scolaires. Elle invite également les visiteurs de son site à s’interroger sur leur consommation. En cliquant sur l’onglet « Où en êtes-vous ? », l’internaute accède à trois questionnaires différents qui lui permettent de faire le point.

Voyages

Diplomatie.gouv.fr

Vous n’avez toujours pas choisi votre destination pour les vacances ? Avant de réserver, faites un tour sur le site du ministère des Affaires étrangères, rubrique « Conseils aux voyageurs ». Vous y trouverez toutes les dernières actualités, des informations pratiques pour préparer votre séjour ou encore une foire aux questions très fournie. Si votre choix est déjà arrêté, cliquez sur « Dossier pays ». Le site propose une fiche pour chaque territoire. Elle présente l’état sanitaire et sécuritaire, aborde toutes les modalités administratives, (passeport, visa, douanes) et prodigue des conseils concernant les transports ou la législation locale. Les renseignements sont mis à jour en temps réel, ce qui est particulièrement utile pour suivre les évolutions liées à l’épidémie de Covid-19.

Addictions

Alcool-info-service.fr

Comment savoir quelle est sa consommation réelle d’alcool, entre le verre de vin à midi, le pot avec les collègues le vendredi soir, l’apéro entre amis le week-end, voire le pousse-café du grand-père le dimanche ? Ce site édité par Santé publique France propose à chacun de s’autoévaluer sans faux-fuyant grâce à un quiz. Il joue aussi la carte de l’information et de la prévention avec les pages « Tout savoir sur l’alcool », « L’alcool et vous » et « L’alcool et vos proches » qui détaillent point par point tout ce que vous souhaitez savoir sur l’alcool (les risques pour la santé, la législation, comment être aidé...). Vous pouvez par ailleurs échanger avec les professionnels d’Alcool info service directement par chat, par téléphone* ou via un forum.
*Au 0 980 980 930, tous les jours de 8 heures à 2 heures, appel anonyme et non surtaxé.

Voyages

Baignades.sante.gouv.fr

Réalisé par le ministère de la Santé, ce site informe sur les contrôles des eaux de baignade. Les prélèvements effectués sur plus de 3 000 sites en France permettent de vérifier la présence ou l’absence de bactéries, d’algues, de substances tensioactives ou encore d’huiles minérales. Pour connaître l’état de son lieu de villégiature, il suffit, dans la rubrique « Qualité de l’eau », d’indiquer le département, la commune et le nom du site pour obtenir le détail des derniers résultats. Et pour profiter pleinement de la baignade, l’onglet « Recommandations » donne des conseils utiles pour éviter la noyade, la déshydratation ou les mauvaises rencontres avec vives, méduses et autres animaux venimeux.

Rhumatologie

Neluitournezpasledos.fr

« Tournez le dos » aux idées reçues : il n’y a pas d’âge pour souffrir de douleurs dorsales ! Ce site sensibilise le grand public, et les jeunes en particulier, au mal de dos inflammatoire et affiche un objectif, celui de réduire les retards de diagnostic. Le visiteur y apprendra qu’une personne sur cinq vit avec un mal de dos depuis au moins trois mois. La rubrique « 5 questions sur votre mal de dos » comporte un quiz qui permet d’aider à identifier sa douleur et d’être orienté vers le bon professionnel de santé. En cliquant sur « Vivre avec un mal de dos inflammatoire », l’internaute découvre des conseils pour améliorer son hygiène de vie et se sentir mieux au quotidien. Il y trouve aussi les coordonnées des associations de patients qui proposent du soutien.

Dermatologie

Afvitiligo.com

Le vitiligo est une maladie dermatologique auto-immune qui se manifeste par l’apparition de zones de peau dépigmentée plus ou moins importantes, principalement sur le visage, les pieds, les mains, les articulations et les parties génitales. Si elle n’est pas contagieuse ni douloureuse, cette affection est parfois difficile à supporter pour les patients sur le plan esthétique. Elle peut également avoir des répercussions psychologiques. Pour accompagner les personnes concernées, le site de l’Association française du vitiligo (AFV) donne des conseils pratiques pour protéger sa peau, pour prévenir l’apparition de nouvelles lésions mais aussi ne pas être gêné au quotidien. L’AFV propose aussi régulièrement des ateliers de maquillage correcteur animés par des professionnels.

Don d’organes

Cerclebleu.eu

L’association Cercle bleu, qui milite pour que les Français prennent position face au don d’organes et de tissus, a mis en place ce site sur lequel chacun peut se prononcer. En cliquant sur la rubrique « Positionnez-vous », l’internaute est invité à s’inscrire sur le registre tenu par l’association. Il doit indiquer s’il est pour le don d’organes, contre, ou encore s’il s’abstient et délègue cette décision au corps médical. Une fois cette démarche effectuée, il reçoit une carte et des autocollants précisant son avis. Le Cercle bleu rappelle qu’aux yeux de la loi, tout citoyen est un donneur présumé, sauf s’il a exprimé son refus de son vivant. Quel que soit son choix, l’indiquer sur le registre est important pour faire connaître ses volontés.

Médicaments

Cyclamed.org

L’association Cyclamed a pour mission de collecter et de valoriser les médicaments non utilisés, qu’ils soient périmés ou non. Sur son site, elle apporte des conseils sur le bon usage des médicaments et répond à nombre de questions concernant leur date de péremption, leur durée de conservation et leur stockage. Le visiteur peut télécharger « La check-list des tri-athlètes », une fiche qui récapitule les bons gestes pour faire le tri avant de rapporter en pharmacie les comprimés, pommades, crèmes, gels, sirops, ampoules, aérosols, sprays et autres inhalateurs inutilisés ou périmés. Les emballages en carton et les notices en papier doivent quant à eux être jetés dans la poubelle de tri sélectif. Accessible dans la rubrique « Comment trier ? », un quiz permet de tester ses connaissances et d’être sûr d’adopter les bonnes pratiques.

Addictions

Tabac-info-service.fr

La page d’accueil donne le ton : « Bienvenue dans une vie sans tabac. » En cliquant sur « Je trouve ma motivation », le visiteur découvre toutes les bonnes raisons de laisser sa cigarette : préserver sa santé, se libérer de la dépendance, protéger ses proches, économiser de l’argent… La rubrique « J’arrête de fumer » permet quant à elle de se préparer : le candidat au sevrage pourra déterminer son profil de fumeur et choisir une stratégie adaptée à sa situation. Il trouvera aussi quelques astuces pratiques pour apprendre à vivre sans tabac. Mais le point fort de Tabac-info-service.fr reste le suivi personnalisé. Celui-ci est assuré par téléphone, au 3989 (service gratuit, accessible du lundi au samedi de 8 heures à 20 heures), ou via l’application éponyme (téléchargeable gratuitement sur Google Play et l’App Store).

Nutrition

Anses.fr

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) assure la protection de la santé humaine, animale et végétale. Elle met en œuvre « une expertise scientifique indépendante et pluraliste » et publie les résultats de ses évaluations dans la rubrique « Avis, rapports, publications ». Depuis « Nos thématiques », on accède également aux dernières informations qui concernent la nutrition, la santé au travail ou encore les produits phytopharmaceutiques. Enfin, en cliquant sur « Signaler un évènement sanitaire », disponible depuis la page d’accueil, les particuliers peuvent aisément attirer l’attention de l’agence sur une problématique spécifique. Si le site de l’Anses demeure une référence, on peut cependant lui reprocher de présenter des informations parfois un peu trop complexes.

Maladies cardiovasculaires

Fedecardio.org

Le nouveau site institutionnel de la Fédération française de cardiologie est très pédagogique. L’onglet « Je me teste » donne accès à des quiz, dont un intitulé « Comment va votre cœur ? ». Il permet d’évaluer rapidement son profil cardiovasculaire en répondant à quelques questions sur ses habitudes quotidiennes. La rubrique « Je m’informe » regorge de renseignements sur le cœur et sur son fonctionnement. Elle donne également de nombreux conseils pour réduire son risque de diabète ou de cholestérol, arrêter de fumer, manger équilibré, avoir une activité physique, gérer son stress et préserver son sommeil. Bref, le site délivre toutes les recommandations utiles pour protéger son cœur. Enfin, en cliquant sur « Publications », puis sur « Nos brochures », l’internaute a une vingtaine de dépliants gratuits qui traitent des maladies cardiovasculaires, des facteurs de risque ou de la prévention.

Violences

Cybermalveillance.gouv.fr

Ce portail a pour but d’aider et de conseiller les particuliers mais aussi les entreprises et les collectivités en matière de cybersécurité. En cliquant sur « Les menaces et bonnes pratiques », l’internaute comprend les différentes techniques utilisées par les pirates informatiques : virus, spams, fraude, chantage ou encore hameçonnage – une technique utilisée par des fraudeurs pour obtenir des renseignements personnels. Pour y faire face, on peut apprendre à bien gérer ses mots de passe, à séparer son usage personnel et professionnel des outils numériques et à protéger ses appareils mobiles, notamment. La plateforme permet également de signaler un acte de cybermalveillance, de recevoir des conseils pratiques adaptés à sa situation et d’être mis en relation avec les spécialistes proches de son domicile.

Maladies infectieuses

Preventioninfection.fr

L’une des missions du Réseau de prévention des infections associées aux soins (Répias) est notamment d’informer le grand public sur l’hygiène des mains. Ces derniers mois, ce geste barrière est devenu d’autant plus incontournable qu’il permet de lutter contre l’épidémie de Covid-19. La rubrique « Hygiène des mains » rappelle ainsi les fondamentaux : il faut se savonner soigneusement les paumes, les ongles, les espaces interdigitaux et les poignets, puis rincer et sécher. Un quiz propose d’ailleurs de tester ses connaissances sur le sujet. Enfin, une foire aux questions (FAQ) très complète permet de trouver des réponses à toutes ses interrogations.

Handicap

Chiensguides.fr

La Fédération française des associations de chiens guides d’aveugles (FFAC) forme chaque année plus de 220 chiens qui, en plus de devenir les compagnons de vie de personnes déficientes visuelles, leur apportent plus d’autonomie. Le site de la fédération est agréable et bien conçu : il propose pour chaque thématique des textes, des photographies, des reportages vidéo et des infographies. La rubrique « Le chien guide » explique comment sont élevés les chiots, puis comment ils sont éduqués par les écoles de chiens guides et au sein des familles d’accueil. En cliquant sur l’onglet « La personne déficiente visuelle », l’internaute apprend que les chiens guides sont remis gratuitement, dès l’âge de 12 ans, à des aveugles mais également à des personnes malvoyantes profondes.

Environnement, pollution

Sante-environnement.be

L’environnement et la santé préoccupent aussi nos voisins belges. Pour accéder aux infos proposées par le portail de la Fédération inter-environnement Wallonie (IEW), cliquez sur la « liste des mots-clés » en haut de page, complétez la fenêtre de recherche ou sélectionnez l’un des termes dans le pêle-mêle de la colonne de gauche. La question des pesticides est par exemple abordée de façon très documentée, tout comme celle des perturbateurs endocriniens – ces substances qui dérégulent le système hormonal – ou de la pollution présente à l’intérieur de nos maisons. Pour chaque thématique, le site propose ainsi une multitude d’articles classés selon trois catégories : « Comprendre », « Positions » et « Agir ».

ORL

Nosoreilles-onytient.org

Dédié aux jeunes, ce site de l’association Journée nationale de l’audition (JNA) a pour objectif d’informer et de prévenir les risques auditifs. Les différents onglets présentent le fonctionnement de l’oreille, l’impact de l’exposition au bruit ou encore les divers troubles auditifs. La rubrique « Conseils et protection » liste les recommandations des spécialistes pour protéger ses oreilles : éviter d’écouter à plein volume, baisser le son au-delà d’une heure par jour, porter un casque ou des bouchons en cas de bruit, prendre des pauses au calme toutes les heures ou encore consulter un médecin sous vingt-quatre heures si des sifflements ou des bourdonnements dans les oreilles persistent. Enfin, le site propose un quiz interactif qui permet de tester et de compléter ses connaissances sur l’audition.

Droits des patients

Ansm.sante.fr

Tout nouveau, tout beau, le site de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met désormais l’accent sur l’information du grand public. Dès la page d’accueil, l’internaute peut lire les dernières actualités sur les médicaments, les vaccins ou encore les dispositifs médicaux ainsi que les alertes de sécurité. En cliquant sur « Dossiers thématiques », il trouvera des réponses à ses questions sur le cannabis à usage médical ou sur les traitements des maladies de la thyroïde par exemple. Pratique, la rubrique « Vos démarches », puis « Patient », permet de signaler facilement un effet indésirable.

Violences

Memo-de-vie.org

Créée par la fédération France Victimes, Mémo de Vie est une plateforme gratuite qui accompagne les victimes de violences ainsi que leurs proches. En plus de rappeler les numéros utiles pour se faire aider et d’informer les internautes via sa rubrique « Bibliothèque », le site est un véritable coffre-fort qui permet de sauvegarder des informations de manière sécurisée. En créant son espace personnel, l’internaute accède à un journal qui lui permet de décrire les faits et en garder une trace. Il peut aussi sauvegarder des documents officiels, des photos ou des enregistrements audio et vidéo. L’objectif est d’aider la personne qui est victime de violences ou qui en est témoin à prendre conscience de la situation, mais aussi de l’orienter vers des professionnels qui pourront l’assister.

Gynécologie, grossesse

Endo.ziwig.com

Une entreprise lyonnaise s’est associée à la Société de chirurgie gynécologique et pelvienne (SCGP) pour créer une plateforme gratuite dédiée à l’endométriose. Cette maladie gynécologique, qui touche environ 10 % des femmes en âge de procréer, demeure encore mal connue et les patientes doivent attendre en moyenne sept ans avant qu’un diagnostic soit posé. Pour aider ces femmes, Endo.ziwig.com leur propose de répondre à un questionnaire détaillé sur leurs symptômes. Une intelligence artificielle analyse les résultats, donne une estimation du risque et oriente vers un professionnel de santé. Ce dernier dispose ensuite de toutes les informations pour la prise en charge. L’objectif de ce processus est d’accélérer le diagnostic et ainsi d’améliorer la qualité de vie des patientes.