SITE DE LA SEMAINE

Don d’organes

Cerclebleu.eu

L’association Cercle bleu, qui milite pour que les Français prennent position face au don d’organes et de tissus, a mis en place ce site sur lequel chacun peut se prononcer. En cliquant sur la rubrique « Positionnez-vous », l’internaute est invité à s’inscrire sur le registre tenu par l’association. Il doit indiquer s’il est pour le don d’organes, contre, ou encore s’il s’abstient et délègue cette décision au corps médical. Une fois cette démarche effectuée, il reçoit une carte et des autocollants précisant son avis. Le Cercle bleu rappelle qu’aux yeux de la loi, tout citoyen est un donneur présumé, sauf s’il a exprimé son refus de son vivant. Quel que soit son choix, l’indiquer sur le registre est important pour faire connaître ses volontés.

ENCORE + DE SITES

Violences

Cybermalveillance.gouv.fr

Ce portail a pour but d’aider et de conseiller les particuliers mais aussi les entreprises et les collectivités en matière de cybersécurité. En cliquant sur « Les menaces et bonnes pratiques », l’internaute comprend les différentes techniques utilisées par les pirates informatiques : virus, spams, fraude, chantage ou encore hameçonnage – une technique utilisée par des fraudeurs pour obtenir des renseignements personnels. Pour y faire face, on peut apprendre à bien gérer ses mots de passe, à séparer son usage personnel et professionnel des outils numériques et à protéger ses appareils mobiles, notamment. La plateforme permet également de signaler un acte de cybermalveillance, de recevoir des conseils pratiques adaptés à sa situation et d’être mis en relation avec les spécialistes proches de son domicile.

Maladies infectieuses

Preventioninfection.fr

L’une des missions du Réseau de prévention des infections associées aux soins (Répias) est notamment d’informer le grand public sur l’hygiène des mains. Ces derniers mois, ce geste barrière est devenu d’autant plus incontournable qu’il permet de lutter contre l’épidémie de Covid-19. La rubrique « Hygiène des mains » rappelle ainsi les fondamentaux : il faut se savonner soigneusement les paumes, les ongles, les espaces interdigitaux et les poignets, puis rincer et sécher. Un quiz propose d’ailleurs de tester ses connaissances sur le sujet. Enfin, une foire aux questions (FAQ) très complète permet de trouver des réponses à toutes ses interrogations.

Handicap

Chiensguides.fr

La Fédération française des associations de chiens guides d’aveugles (FFAC) forme chaque année plus de 220 chiens qui, en plus de devenir les compagnons de vie de personnes déficientes visuelles, leur apportent plus d’autonomie. Le site de la fédération est agréable et bien conçu : il propose pour chaque thématique des textes, des photographies, des reportages vidéo et des infographies. La rubrique « Le chien guide » explique comment sont élevés les chiots, puis comment ils sont éduqués par les écoles de chiens guides et au sein des familles d’accueil. En cliquant sur l’onglet « La personne déficiente visuelle », l’internaute apprend que les chiens guides sont remis gratuitement, dès l’âge de 12 ans, à des aveugles mais également à des personnes malvoyantes profondes.

Environnement, pollution

Sante-environnement.be

L’environnement et la santé préoccupent aussi nos voisins belges. Pour accéder aux infos proposées par le portail de la Fédération inter-environnement Wallonie (IEW), cliquez sur la « liste des mots-clés » en haut de page, complétez la fenêtre de recherche ou sélectionnez l’un des termes dans le pêle-mêle de la colonne de gauche. La question des pesticides est par exemple abordée de façon très documentée, tout comme celle des perturbateurs endocriniens – ces substances qui dérégulent le système hormonal – ou de la pollution présente à l’intérieur de nos maisons. Pour chaque thématique, le site propose ainsi une multitude d’articles classés selon trois catégories : « Comprendre », « Positions » et « Agir ».

ORL

Nosoreilles-onytient.org

Dédié aux jeunes, ce site de l’association Journée nationale de l’audition (JNA) a pour objectif d’informer et de prévenir les risques auditifs. Les différents onglets présentent le fonctionnement de l’oreille, l’impact de l’exposition au bruit ou encore les divers troubles auditifs. La rubrique « Conseils et protection » liste les recommandations des spécialistes pour protéger ses oreilles : éviter d’écouter à plein volume, baisser le son au-delà d’une heure par jour, porter un casque ou des bouchons en cas de bruit, prendre des pauses au calme toutes les heures ou encore consulter un médecin sous vingt-quatre heures si des sifflements ou des bourdonnements dans les oreilles persistent. Enfin, le site propose un quiz interactif qui permet de tester et de compléter ses connaissances sur l’audition.

Droits des patients

Ansm.sante.fr

Tout nouveau, tout beau, le site de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met désormais l’accent sur l’information du grand public. Dès la page d’accueil, l’internaute peut lire les dernières actualités sur les médicaments, les vaccins ou encore les dispositifs médicaux ainsi que les alertes de sécurité. En cliquant sur « Dossiers thématiques », il trouvera des réponses à ses questions sur le cannabis à usage médical ou sur les traitements des maladies de la thyroïde par exemple. Pratique, la rubrique « Vos démarches », puis « Patient », permet de signaler facilement un effet indésirable.

Violences

Memo-de-vie.org

Créée par la fédération France Victimes, Mémo de Vie est une plateforme gratuite qui accompagne les victimes de violences ainsi que leurs proches. En plus de rappeler les numéros utiles pour se faire aider et d’informer les internautes via sa rubrique « Bibliothèque », le site est un véritable coffre-fort qui permet de sauvegarder des informations de manière sécurisée. En créant son espace personnel, l’internaute accède à un journal qui lui permet de décrire les faits et en garder une trace. Il peut aussi sauvegarder des documents officiels, des photos ou des enregistrements audio et vidéo. L’objectif est d’aider la personne qui est victime de violences ou qui en est témoin à prendre conscience de la situation, mais aussi de l’orienter vers des professionnels qui pourront l’assister.

Gynécologie, grossesse

Endo.ziwig.com

Une entreprise lyonnaise s’est associée à la Société de chirurgie gynécologique et pelvienne (SCGP) pour créer une plateforme gratuite dédiée à l’endométriose. Cette maladie gynécologique, qui touche environ 10 % des femmes en âge de procréer, demeure encore mal connue et les patientes doivent attendre en moyenne sept ans avant qu’un diagnostic soit posé. Pour aider ces femmes, Endo.ziwig.com leur propose de répondre à un questionnaire détaillé sur leurs symptômes. Une intelligence artificielle analyse les résultats, donne une estimation du risque et oriente vers un professionnel de santé. Ce dernier dispose ensuite de toutes les informations pour la prise en charge. L’objectif de ce processus est d’accélérer le diagnostic et ainsi d’améliorer la qualité de vie des patientes.

Sommeil

Institut-sommeil-vigilance.org

Le site de l’Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV) est la référence sur Internet pour s’informer sur la question du sommeil. En cliquant sur l’onglet «  Bibliothèque  » (au milieu de la page d’accueil), l’internaute accède à la collection complète des Carnets du sommeil qui expliquent pourquoi nous avons besoin de dormir et traitent différentes thématiques  : «  Le sommeil de 0 à 3 ans  », «  Sommeil et stress  », «  Sommeil et nutrition  »… La rubrique «  Les troubles du sommeil  » aborde les affections qui nuisent à la qualité du repos  : l’insomnie, l’apnée du sommeil, la narcolepsie et le syndrome des jambes sans repos. Le site précise d’où proviennent ces troubles, quelles en sont les causes et quels sont les traitements disponibles. Enfin, l’onglet «  Conseils  » donne des clés pour respecter son horloge biologique et pour trouver plus facilement le sommeil.

ORL

Journee-audition.org

Loin d’être une simple vitrine pour la Journée nationale de l’audition (JNA), ce site, créé par l’association éponyme, propose une information claire et complète sur la prévention des troubles auditifs, accessible toute l’année. Les différentes rubriques renseignent l’internaute sur cette journée de sensibilisation – qui a lieu cette année le 11 mars – mais également sur l’audition en général : explications sur le fonctionnement de l’appareil auditif, sur les différentes déficiences, sur la prise en charge et l’orientation… Le portail donne aussi des conseils de prévention adaptés à chacun (jeune, actif, senior) pour préserver ses oreilles le plus longtemps possible. Toutes les brochures d’information de l’association sont par ailleurs téléchargeables gratuitement, en quelques clics, depuis l’onglet « Outils et moyens JNA ».

Nutrition

Journeemondialecontrelobesite.com

Pour la deuxième année, le 4 mars est la date de la Journée mondiale contre l’obésité. Cet évènement est l’occasion pour l’association La Ligue contre l’obésité de faire le point sur cette pathologie qui touche 7 millions de personnes en France, soit environ 15 % de la population. La rubrique « L’obésité » explique que cette maladie, qui correspond à un excès de masse grasse, est chronique. Elle est multifactorielle et peut être causée ou aggravée par l’hérédité, les troubles du comportement alimentaire, la prise d’un traitement ou encore la précarité. Le site rappelle également qu’un régime seul ne suffit pas à guérir l’obésité et encourage les internautes à lutter contre cette idée reçue.

ORL

Anosmie.org

L’anosmie, ou la perte de l’odorat, est l’un des principaux symptômes de la Covid-19. L’altération de ce sens précieux, qui peut être passagère ou permanente, a un retentissement important sur le quotidien des malades. L’association Anosmie.org leur apporte un soutien bienvenu notamment via son site internet. La rubrique « Anosmie » explique les différentes causes et les conséquences de ce trouble. En cliquant sur « Rééducation olfactive », l’internaute peut consulter le protocole mis en ligne gratuitement par l’association. Enfin, un forum permet aux personnes anosmiques de discuter entre elles mais aussi d’échanger avec des professionnels de santé (ORL, diététicienne, psychologue).

Violences

Jeprotegemonenfant.gouv.fr

Cette toute nouvelle plateforme s’adresse aux parents démunis face à l’exposition de leurs enfants à la pornographie en ligne. À 12 ans, près d’un enfant sur trois a en effet déjà été exposé à ce type de contenu. Le smartphone est le support le plus utilisé par les jeunes pour visionner ces vidéos. Or les deux tiers des enfants de moins de 12 ans en sont équipés. Cette exposition précoce « peut avoir des conséquences néfastes pour les mineurs, tant sur leur développement psychologique que sur leur représentation de la sexualité », explique le site. Les rubriques « Vos questions » et « Vos ressources » donnent les clés pour comprendre le phénomène et pour aborder sereinement ce sujet avec les plus jeunes. En cliquant sur « Vos outils », vous trouverez des conseils sur l’installation du contrôle parental et sur la configuration des réseaux sociaux.

Neurologie

Asso-sfc.org

Le syndrome de fatigue chronique, ou encéphalomyélite myalgique, se caractérise par une fatigue persistante, depuis plus de six mois, sans cause identifiée. Celle-ci s’accompagne d’un état fébrile, de maux de gorge, de douleurs ou de faiblesse musculaire, de troubles de la mémoire ou encore de problèmes visuels. Pour remplir ses missions d’orientation et de soutien des malades, l’Association française du syndrome de fatigue chronique (ASFC) met à disposition des internautes un site très complet. Elle explique ainsi les diverses manifestations de la maladie et ses conséquences dans les rubriques « Le SFC, la maladie » et « La douleur chronique ». En complément, l’association donne la parole aux patients sur sa chaîne YouTube.

Environnement, pollution

Energie-environnement.ch

Économiser l’énergie, ménager les ressources naturelles, préserver la biodiversité et le cadre de vie : tels sont les objectifs de ce site réalisé par les services cantonaux de l’énergie et de l’environnement suisse. Avec une approche pédagogique et interactive, il explique les bons gestes que chacun peut faire et donne des conseils utiles. Dans la colonne de gauche, la rubrique « Jardin » présente par exemple un croquis où chaque objet renvoie vers une animation : la piscine et les dangers du chlore pour les poumons, le potager et les conséquences de l’utilisation des herbicides, etc. En cliquant sur « Vidéos alimentation durable », l’internaute peut aussi visionner une série sur l’impact énergétique et environnement de notre consommation alimentaire.

Maladies infectieuses

Mstprevention.fr

Créé par le Syndicat national des dermatologues-vénéréologues (SNDV), ce site présente les principales maladies sexuellement transmissibles (MST) ainsi que les principes de précaution qu’il convient d’adopter pour les éviter. Dès la page d’accueil, les questions fréquentes (Qu’est-ce qu’une MST ? Comment se transmettent-elles ? Comment se protéger ? Quels sont les signes qui doivent alerter ? Qui consulter ?) trouvent des réponses claires avec des textes courts et précis accompagnés d’infographies. Des fiches sur les principales MST sont également consultables en ligne.
En complément du site, le SNDV a développé une application gratuite*, baptisée MSTRisk, qui permet de faire une recherche en fonction des symptômes ressentis et d’être conseillé.
*Disponible sur l’App store et Google play.

Charlatanisme

Pseudo-sciences.org

L’Association française pour l’information scientifique (Afis) regroupe des bénévoles scientifiques, chercheurs ou médecins du Centre national de recherche scientifique (CNRS), de l’Institut national de la recherche agronomique (Inra), de l’Académie de médecine… Leur objectif est de dénoncer les mensonges et les dangers des « pseudo-sciences », y compris dans le domaine de la santé, sur la base d’arguments scientifiquement prouvés et validés. Sur son site, les nombreux articles traitent des sujets qui font l’actualité dans les médias, sur internet ou dans le milieu scientifique. Écrits par des auteurs de haut niveau, ils permettent de distinguer le vrai du faux.

Ethique et déontologie

Conseil-national.medecin.fr

Le site du Conseil national de l’ordre des médecins (Cnom) est à visiter pour suivre les sujets d’actualité dans le domaine de la santé, mais également pour sa rubrique « Je suis patient » (accessible depuis le menu en haut à gauche de l’écran d’accueil). Celle-ci comprend un annuaire complet des médecins généralistes et spécialistes inscrits au tableau de l’ordre – les seuls ayant le droit et la compétence d’exercer la médecine. Les internautes peuvent aussi y trouver des informations utiles pour comprendre et défendre leurs droits (obligation d’information du patient, demande de consentement, consultation du dossier médical…). Enfin, le Cnom donne des conseils pour prendre soin de sa santé en abordant la question de l’automédication ou encore celle de la vaccination.

Addictions

Dryjanuary.fr

Ne pas boire une goutte d’alcool pendant un mois : c’est « le défi de janvier », appelé aussi Dry January. Venu de Grande-Bretagne, cet évènement a pour objectif de s’interroger sur sa consommation et d’expérimenter les bénéfices d’un arrêt temporaire de l’alcool sur la santé : amélioration du sommeil et du grain de peau, perte de poids, regain d’énergie… Les internautes peuvent s’inscrire sur le site pour participer et rester motivés. La rubrique « Nos articles » donne aussi des astuces pour réussir le défi et de précieux conseils pour trouver des alternatives à la boisson. En complément, l’application Try Dry (disponible sur l’App Store et Google Play) permet de se fixer des objectifs personnalisés et de comptabiliser les jours sans alcool et les bénéfices associés.

Ophtalmologie

Snof.org

Le portail institutionnel du Syndicat national des ophtalmologistes de France (Snof) dispose d’un « Espace patients » très complet. Il rappelle par exemple qu’il est conseillé de faire surveiller sa vue régulièrement : tous les trois à cinq ans jusqu’à 45 ans, tous les deux ou trois ans de 45 ans à 65 ans et au moins tous les deux ans au-delà de 65 ans. Le site donne des informations sur le parcours de soins et sur le rôle de ses différents acteurs (ophtalmologiste, orthoptiste et opticien). La rubrique « Encyclopédie » vaut par ailleurs le détour. Les maladies de l’œil y sont expliquées en détail à l’aide de tableaux, de photos et de vidéos. L’internaute a en outre la possibilité de faire quelques tests visuels... et même de se cultiver, grâce à une étude passionnante sur l’ophtalmologie dans l’art.

Urgences

Centres-antipoison.net

Malgré son aspect austère, ce site contient des informations indispensables : les coordonnées des huit centres antipoison et de toxicovigilance (CapTV) en France. Disponibles à tout moment, ce sont eux qu’il faut contacter en cas d’intoxication causée par un produit ménager, des plantes ou des champignons, des médicaments ou encore des produits industriels. La rubrique « Intoxications » donne quelques conseils pratiques pour savoir comment réagir face à un accident : rincer abondamment à l’eau claire en cas de projections dans les yeux ou sur la peau, bien aérer en cas d’émanation d’un gaz irritant ou toxique. Le portail rappelle qu’il ne faut pas essayer de faire vomir la victime qui a ingéré un produit dangereux ni lui donner du lait.

Addictions

Drogues.gouv.fr

Toutes les drogues, leurs effets et leurs méfaits sont passés au crible par le portail de prévention de la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (Mildeca). La présentation sobre et complète est le point fort de ce site, qui s’appuie sur des données scientifiques pour informer sans compromis. La rubrique « Comprendre » répertorie tous les produits licites (alcool, tabac…) ou illicites (cannabis, cocaïne, etc.) mais également les addictions sans produits (jeux d’argent, jeux vidéo…). À chaque fois, les risques pour la santé à court terme et à long terme sont listés. Côté prévention, l’onglet « Être aidé » permet de trouver des lieux d’accueil et d’écoute partout en France, comme les consultations jeunes consommateurs ou les structures spécialisées en addictologie.

Nutrition

Mangerbouger.fr

Le site du Programme national nutrition santé (PNNS) est la référence en matière d’alimentation. Il liste toutes les recommandations pour adopter un mode de vie plus équilibré. Comment cuisiner bon, pratique et moins cher, comment lire les étiquettes des produits ou encore comment introduire trente minutes d’activité physique par jour dans son emploi du temps : Mangerbouger.fr regorge de conseils pratiques. Dans la rubrique « Manger mieux », la « Fabrique à menus » propose des idées de repas de saison, très faciles à réaliser, pour toute la semaine. Un service plutôt appréciable quand on est à court d’idées, d’autant que la liste détaillée des courses nécessaires à l’élaboration de ces menus, conçus pour une à huit personnes, est également fournie.

Violences

Internetsanscrainte.fr

Internetsanscrainte.fr est un outil issu du programme national de sensibilisation des jeunes aux risques et enjeux d’Internet. Il propose un grand nombre de ressources ludiques et gratuites pour sensibiliser les enfants et les adolescents aux bons usages et les aider à mieux maîtriser leur vie numérique. Le site aborde ainsi la question du cyberharcèlement, le rapport aux écrans ou encore la gestion de son identité numérique et la protection des données personnelles. Certains dossiers s’adressent plus particulièrement aux parents et délivrent des conseils pratiques pour les accompagner dans l’éducation numérique à la maison.

Maladies infectieuses

Sexualites-info-sante.fr

Créé par l’association Sida info service (SIS), ce nouveau site a pour objectif de répondre à toutes les interrogations en matière de santé sexuelle. Il s’adresse aux hétérosexuels comme aux homosexuels, bisexuels, queer, transgenres, intersexes et aux personnes en situation de handicap. Le portail est composé de trois rubriques pour aborder tous les aspects de ce vaste sujet. La première, intitulée « Sexualités », s’intéresse au bien-être et à la construction intime ; la seconde, « Société », traite du rapport à l’autre, du consentement et des discriminations ; la dernière, « Santé », s’attarde notamment sur l’anatomie et la prévention des infections sexuellement transmissibles (IST). En complément, l’association met à disposition des internautes une aide à distance gratuite, par livechat ou par e-mail, assurée par des écoutants professionnels du lundi au dimanche de 9 heures à 22 heures.

Pédiatrie

Mpedia.fr

Créé par l’Association française de pédiatrie ambulatoire (Afpa), ce site, destiné aux futurs et jeunes parents, délivre des conseils validés par des professionnels de santé (pédiatres, médecins, pédopsychiatres, gynécologues, sages-femmes, psychologues, puéricultrices…). La navigation est facilitée par le menu, accessible en haut à gauche de la page d’accueil. Celui-ci classe les différents articles selon les tranches d’âge (grossesse, bébé, enfant, adolescent) et selon les thématiques (santé, alimentation, psycho et parentalité…). La rubrique « Vos questions les plus lues » permet aux internautes de trouver en un clin d’œil les réponses à leurs interrogations. Enfin, des conseils en vidéo, sur la chaîne YouTube Mpedia, viennent compléter les informations données sur le site.

Pneumologie

Lesouffle.org

La Fondation du Souffle lutte contre les maladies respiratoires, qui représentent environ 12 % des causes de décès en France. Pour atteindre son objectif, elle mise sur la prévention. La rubrique « S’informer » de son site internet détaille les facteurs de risque (pollution de l’air, tabac) qui agressent l’appareil respiratoire et explique comment s’en protéger. La Fondation liste également les différentes maladies du poumon, leurs symptômes et leurs traitements. En se rendant sur l’onglet « Tester votre souffle », les internautes peuvent, en quelques clics, mesurer leur dépendance à la cigarette ou encore leur niveau de réaction allergique. Enfin, une trentaine de fiches santé répondent, de manière simple et précise, aux questions que les patients peuvent se poser.

Violences

Arretonslesviolences.gouv.fr

Ce portail s’adresse aux femmes victimes de violences sexuelles, de harcèlement, de violences au sein du couple, de mariage forcé ou de mutilations. Pour les aider à trouver un soutien, il rappelle les numéros utiles : le 3919*, le service spécifique d’écoute, d’information et d’orientation, ainsi que le 17, le numéro de Police Secours à appeler en cas d’urgence. Le site permet également de signaler une violence directement en ligne, par tchat, et répertorie les associations locales et nationales. Il donne aussi des conseils aux personnes qui seraient témoins de violence ou à qui une victime s’est confiée. Enfin, une rubrique destinée aux professionnels (policiers, avocats, travailleurs sociaux, médecins…) met à disposition des ressources et des outils pour mieux comprendre les mécanismes de la violence et prendre en charge les victimes.
* Appel anonyme et gratuit.

Maladies infectieuses

Mesconseilscovid.fr

Ce site, créé par le ministère des Solidarités et de la Santé, permet d’obtenir des conseils en fonction de sa situation personnelle, familiale et professionnelle pour faire face à la Covid-19. Il suffit pour cela de remplir un rapide questionnaire sur son état de santé, ses habitudes, la composition de son foyer… En moins de trois minutes, l’internaute reçoit des informations sur la prévention face au virus, le parcours de soins et les consignes sanitaires à suivre. Le portail permet également, si l’on est malade, de surveiller l’évolution de ses symptômes, via un formulaire à compléter une à deux fois par jour. L’objectif est de renseigner précisément son médecin pour assurer un meilleur suivi.

Rhumatologie

Public.larhumatologie.fr

Ce site de la Société française de rhumatologie (SFR) informe le grand public sur les maladies rhumatologiques les plus fréquentes (polyarthrite rhumatoïde, arthrose, ostéoporose, mal de dos, fibromyalgie…). La rubrique « Infos pratiques » compile des fiches qui expliquent le fonctionnement du corps humain et présente les critères de diagnostic et les traitements des différentes pathologies qui touchent les articulations. Pratique, la SFR liste les associations qui peuvent accompagner les patients au quotidien.