Dossier pharmaceutique : quels avantages ?

, par  Michel Coladon

Le dossier pharmaceutique (DP), accessible via la carte Vitale, fournit au pharmacien l’historique des médicaments prescrits ou achetés en libre-service, ce qui permet de prévenir le risque d’interaction entre plusieurs traitements. Un outil dont bénéficient aujourd’hui 36,7 millions d’assurés.

Pour une fois, vous évitez la pharmacie du quartier, de peur de croiser la voisine qui jetterait un œil sur votre ordonnance où est écrit en toutes lettres : « Viagra ». Sauf que… « En cas d’angine de poitrine, le Viagra est formellement contre-indiqué. Si vous n’avez pas ouvert de dossier pharmaceutique, le pharmacien ne pourra pas deviner que vous êtes sous traitement pour cette angine et vous risquez alors une hypotension brutale susceptible de provoquer un accident coronarien aigu », prévient Eric Housieaux, président de l’ordre des pharmaciens de Picardie. C’est le principal avantage du dossier pharmaceutique (DP) : éviter les interactions entre médicaments, quelle que soit la pharmacie où vous vous rendez. Via votre carte Vitale, le pharmacien a accès à tout l’historique des médicaments, qu’ils soient prescrits par le médecin ou en vente libre. La « trace » est conservée quatre mois pour les médicaments et trois ans pour les traitements dits biologiques, qui ont été produits à partir d’une cellule ou d’un organisme vivant. Et si vous perdez votre « sésame vert », toutes les données de votre DP sont transférées sur votre nouvelle carte.
Le dossier pharmaceutique permet aussi aux vacancières étourdies d’espérer, éventuellement, être dépannées d’une plaquette de pilule contraceptive, ou aux asthmatiques, de Ventoline. « Le système du DP est efficace, puisque 99,6 % des 230 00 officines de France sont raccordées », souligne le pharmacien picard.

Ouvrir, fermer et modifier son dossier

C’est au pharmacien de proposer l’ouverture d’un DP. Depuis 2007, date de la mise en place du dispositif, 36,7 millions de Français ont déjà sauté le pas. Les enfants, eux, sont rattachés à celui de leurs parents. A leur majorité, quand ils reçoivent leur propre carte Vitale, leur DP y est transféré. « Le DP est particulièrement recommandé pour les jeunes qui sont "nomades", entre leurs études et leur travail », observe Eric Housieaux. Les personnes âgées ou atteintes d’une maladie chronique sont elles aussi un public prioritaire, pour les mêmes questions de suivi à long terme et de prévention du risque iatrogène.
Autre point important dans la gestion de ce dossier : la possibilité de le fermer ou de le modifier à tout moment. « Certains refusent, pour des raisons qui leur sont propres, que tel médicament soit inscrit dans leur DP, constate le président de l’ordre picard. J’ai eu une seule fois le cas : c’était une personne alcoolodépendante qui ne souhaitait pas que son traitement de sevrage apparaisse. Pourtant, toutes les données sont confidentielles. »

Vaccin : plus de prétexte pour oublier ses rappels

« Combien d’adultes savent où ils en sont avec leurs vaccins ? demande Isabelle Adenot, présidente du conseil national de l’ordre des pharmaciens. Lorsque sera venu le moment du rappel, [les pharmaciens] pourront les inciter à se rendre chez leur médecin. » La mise en place de ce système de rappel automatique de vaccins est en cours. Grâce à l’historique du DP, qui garde en mémoire pendant vingt et un ans les derniers vaccins reçus, le pharmacien sera en mesure de signaler les échéances – par exemple, le DT-Polio est à renouveler à 7 ans, à 15 ans, puis tous les dix ans.

DOSSIERS

Le foie, l’allié de notre santé

Alors qu’on le considère moins que le cœur ou les poumons, le foie, véritable dépollueur de notre organisme, est impliqué dans plus de 300 fonctions essentielles à notre vie.

Epigénétique : comment l’environnement influence nos gènes

Selon des études récentes, l’air que nous respirons, ce que nous mangeons, notre activité physique ou l’exposition au stress auraient un impact direct sur le fonctionnement de nos cellules. En laissant des traces sur notre ADN, notre environnement pourrait favoriser le développement de maladies. (...)

Un autre regard sur les maladies mentales

Dépression, anorexie, troubles bipolaires, phobies, schizophrénie… Actuellement, 12 millions de Français souffriraient de troubles psychiques. Pourtant, les maladies mentales restent encore l’objet de préjugés tenaces qui stigmatisent les patients et les isolent à la fois socialement et (...)

Vie affective et sexuelle : une affaire d’éducation

Inhérente à la vie affective, la sexualité est source de découverte à tout âge. Les enfants comme les adolescents, qui se posent de nombreuses questions à ce sujet, devraient pouvoir trouver à chaque fois des réponses adaptées. Car l’éducation affective et sexuelle est un enjeu important de vie en société, (...)