Des jeux vidéo qui stimulent la mémoire des seniors

, par  Vanessa Pageot-Françoise

Les serious games sont des jeux vidéo à la fois sérieux et ludiques, spécifiquement développés pour améliorer les fonctions cognitives des personnes âgées en se fondant sur le principe de plasticité du cerveau. Le plus médiatisé est le jeu en trois dimensions Neuroracer, mis au point par une équipe de chercheurs de l’université de San Francisco dans le cadre d’une étude publiée dans la revue Nature. Les joueurs étudiés, âgés de 60 à 85 ans, devaient effectuer plusieurs tâches simultanément : conduire une voiture sur une route sinueuse à l’aide d’une manette en utilisant le pouce gauche et surveiller des signes qui surgissent sur l’écran en les signalant grâce à une manette accessible par la main droite. Les chercheurs ont ainsi pu démontrer que les seniors sont capables d’analyser les informations de l’extérieur et de focaliser leur attention pour ne retenir que celles qui sont pertinentes.
Plus près de nous, le centre mémoire de ressources et de recherche du CHU de Nice travaille sur l’interaction entre nouvelles technologies et soins des patients atteints d’alzheimer. Concrètement, l’équipe teste certains serious games sur des patients volontaires. Un défi double pour eux, puisqu’ils doivent aussi s’initier au fonctionnement d’une tablette numérique, le support des jeux.

DOSSIERS

Voyage au cœur des poumons

Jamais la respiration, cette fonction si naturelle, n’avait fait autant parler d’elle en ces temps de masques et de Covid-19. Avec ce virus qui les affecte directement, nos organes respiratoires sont mis sur le devant de la scène médicale. Profitons-en pour explorer nos si précieux poumons.
Les (...)

Maladie chronique : comment « gérer » les douleurs ?

Être atteint d’une maladie chronique est déjà une lourde épreuve. Malheureusement, aux complications et aux difficultés quotidiennes engendrées par la maladie s’ajoutent très souvent des douleurs. Ces dernières, qui évoluent au fil des années en même temps que la pathologie, peuvent devenir de plus en (...)

Le foie, l’allié de notre santé

Alors qu’on le considère moins que le cœur ou les poumons, le foie, véritable dépollueur de notre organisme, est impliqué dans plus de 300 fonctions essentielles à notre vie.

Epigénétique : comment l’environnement influence nos gènes

Selon des études récentes, l’air que nous respirons, ce que nous mangeons, notre activité physique ou l’exposition au stress auraient un impact direct sur le fonctionnement de nos cellules. En laissant des traces sur notre ADN, notre environnement pourrait favoriser le développement de maladies. (...)