Covid-19 : un arrêt de travail disponible directement en ligne

, par  Léa Vandeputte

Les personnes qui présentent des symptômes de la Covid-19 peuvent désormais obtenir un arrêt de travail immédiat depuis le site de l’Assurance maladie. L’objectif est de faciliter l’isolement des malades pour ralentir la progression de l’épidémie.

Depuis le 10 janvier, les Français qui ressentent des symptômes évocateurs de la Covid-19 peuvent demander un arrêt de travail dérogatoire en ligne avec une prise en charge des indemnités journalières dès le premier jour. Le but de ce nouveau téléservice est de lever les freins à l’isolement liés à « la crainte d’une perte financière, surtout pour les personnes les plus précaires », explique le communiqué de l’Assurance maladie. L’isolement des malades est en effet crucial « afin de casser les chaînes de contamination et de contenir la progression de l’épidémie de Covid-19 ». « Nous devons tout faire pour que la stratégie “tester, alerter, protéger” soit respectée afin de ralentir la circulation du virus, a d’ailleurs déclaré Élisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion dans un communiqué commun avec le ministère des Solidarités et de la Santé. Si l’application du protocole sanitaire en entreprise permet aujourd’hui de protéger les salariés face à l’épidémie, la suppression du jour de carence encouragera les salariés à s’isoler plus rapidement. »

Une procédure simplifiée

Concrètement, une personne qui présente des symptômes et qui ne peut pas télétravailler doit se rendre sur le site Declare.ameli.fr pour remplir une déclaration d’isolement et télécharger un justificatif à transmettre à l’employeur. Elle doit également s’engager à passer un test de dépistage dans les deux jours qui suivent. C’est la date de résultat du test qui permet de valider définitivement l’arrêt de travail. En cas de résultat négatif, cet arrêt prend fin et la personne peut reprendre son activité professionnelle. En revanche, si son résultat est positif, un conseiller de l’Assurance maladie contacte le patient afin de tracer ses contacts et prescrit « une prolongation d’arrêt de travail afin de garantir un isolement de sept jours depuis les premiers symptômes ». Avec cette nouvelle procédure, il n’est plus nécessaire de consulter son médecin pour obtenir un arrêt de travail. L’Assurance maladie demande d’ailleurs aux praticiens d’orienter vers le téléservice Declare.ameli.fr les patients symptomatiques qui les consultent avant de faire un test.

Prévenir les abus

Le premier jour de sa mise en place, lundi 10 janvier, 2 500 salariés du privé et du public ont effectué la démarche en ligne. « Ça démarre normalement », a indiqué Thomas Fatome, directeur général de l’Assurance maladie, sur France Info. Face à la crainte d’une augmentation de l’absentéisme formulée par certains patrons, ce dernier tient à les rassurer en précisant que des contrôles auront lieu pour éviter toute utilisation abusive du système. Depuis le mois de septembre, un dispositif similaire existe pour les personnes « cas contact » suivies par l’Assurance maladie et qui ne peuvent télétravailler. Celles-ci peuvent déclarer leur situation en ligne sur Declare.ameli.fr/cas-contact/conditions.

SUR LE MÊME SUJET

DOSSIERS

Toutes les solutions pour bien vieillir à la maison

Près de neuf personnes sur dix souhaitent vieillir chez elles le plus longtemps possible. Le maintien à domicile, encouragé par les pouvoirs publics, permet le plus souvent de conserver l’autonomie et de retarder la dépendance. Il est aujourd’hui possible par la mise en place de plusieurs aides, à la fois matérielles et humaines. Mais, même s’ils ont le mérite d’exister, ces dispositifs manquent de lisibilité. On fait le point pour vous.

Voyage au cœur des poumons

Jamais la respiration, cette fonction si naturelle, n’avait fait autant parler d’elle en ces temps de masques et de Covid-19. Avec ce virus qui les affecte directement, nos organes respiratoires sont mis sur le devant de la scène médicale. Profitons-en pour explorer nos si précieux poumons.
Les (...)

Maladie chronique : comment « gérer » les douleurs ?

Être atteint d’une maladie chronique est déjà une lourde épreuve. Malheureusement, aux complications et aux difficultés quotidiennes engendrées par la maladie s’ajoutent très souvent des douleurs. Ces dernières, qui évoluent au fil des années en même temps que la pathologie, peuvent devenir de plus en (...)