Cancer : trois minutes pour hiérarchiser ses facteurs de risque

, par  Delphine Delarue

Dans le cadre de sa nouvelle campagne d’information, l’Institut national du cancer (Inca) vient de lancer un test, sur Internet et les réseaux sociaux, pour aider l’internaute à évaluer ses facteurs de risque de cancer en fonction de son mode de vie. L’Inca rappelle que quatre cancers sur dix résulteraient de nos comportements et qu’ils pourraient donc être évités.

« Quand on pense au cancer, on évoque souvent la fatalité, l’âge, les risques héréditaires ou l’environnement, mais, en réalité, 40 % des cancers sont liés à nos modes de vie et pourraient donc être évités », explique l’Institut national du cancer (Inca) dans le cadre de sa nouvelle campagne d’information numérique. Lancée le 23 juin, celle-ci consiste à éclaircir la hiérarchie qui existe entre les différents facteurs de risque de la maladie. « La France fait face aujourd’hui à des consommations de tabac et d’alcool très importantes, notamment au regard de celles qui sont observées dans les pays européens, souligne l’Inca. Seule une baisse significative de [cette] consommation […] permettrait de réduire l’incidence des cancers. » Pour aider chacun à prendre conscience de ce qui pose problème dans son comportement, l’institut a mis en ligne, sur son site Internet (E-cancer.fr) et sur les réseau sociaux (#preventioncancers et #jefaisletest), un test ludique de douze questions.

Conseils sur mesure

Consommation de tabac et d’alcool, comportement alimentaire, activité physique, exposition aux UV… : les habitudes de l’internaute sont passées au crible. En trois minutes (test compris), il obtient des résultats mettant en exergue les facteurs de risque les plus importants auxquels il s’expose, ainsi que des conseils sur mesure. Pour une information complète, le test propose également des informations sur le dépistage et sur d’autres facteurs, moins faciles à apprécier sur le plan individuel, comme l’exposition au radon ou à la pollution ou encore les risques professionnels.
Dans le cadre de cette campagne, l’Inca diffuse, également sur le Net, deux petits films de prévention sur les causes de cancer et propose un nouvel espace de référence dédié aux différents risques.

Source
- « Prévention cancer, trois minutes pour faire le test », Institut national du cancer (Inca), dossier de presse, juin 2015.

DOSSIERS

Toutes les solutions pour bien vieillir à la maison

Près de neuf personnes sur dix souhaitent vieillir chez elles le plus longtemps possible. Le maintien à domicile, encouragé par les pouvoirs publics, permet le plus souvent de conserver l’autonomie et de retarder la dépendance. Il est aujourd’hui possible par la mise en place de plusieurs aides, à la fois matérielles et humaines. Mais, même s’ils ont le mérite d’exister, ces dispositifs manquent de lisibilité. On fait le point pour vous.

Voyage au cœur des poumons

Jamais la respiration, cette fonction si naturelle, n’avait fait autant parler d’elle en ces temps de masques et de Covid-19. Avec ce virus qui les affecte directement, nos organes respiratoires sont mis sur le devant de la scène médicale. Profitons-en pour explorer nos si précieux poumons.
Les (...)

Maladie chronique : comment « gérer » les douleurs ?

Être atteint d’une maladie chronique est déjà une lourde épreuve. Malheureusement, aux complications et aux difficultés quotidiennes engendrées par la maladie s’ajoutent très souvent des douleurs. Ces dernières, qui évoluent au fil des années en même temps que la pathologie, peuvent devenir de plus en (...)