Apnées du sommeil : fin de la surveillance pour les patients

, par  Delphine Delarue

Le Conseil d’Etat vient de suspendre l’arrêté qui conditionnait la prise en charge par l’Assurance maladie des patients atteints d’apnées du sommeil au suivi correct de leur traitement. Concrètement, ces derniers devaient utiliser leur appareil de ventilation spontanée en pression positive continue (PPC), le traitement de référence, pendant une période prédéterminée. Un système de télémédecine permettait d’évaluer la durée d’utilisation de la machine par le patient. En cas de non-respect des règles, le remboursement de la location de l’appareil était diminué, avant d’être interrompu. Saisi en référé par la Fédération française des associations et amicales de malades insuffisants ou handicapés respiratoires (FFAAIR), l’Union nationale des associations de santé à domicile (Unasdom) et le Syndicat national des associations d’assistance à domicile (Snadom), le Conseil d’Etat a finalement annulé ce décret, estimant qu’il existait un doute sérieux sur sa légalité.

DOSSIERS

Le foie, l’allié de notre santé

Alors qu’on le considère moins que le cœur ou les poumons, le foie, véritable dépollueur de notre organisme, est impliqué dans plus de 300 fonctions essentielles à notre vie.

Epigénétique : comment l’environnement influence nos gènes

Selon des études récentes, l’air que nous respirons, ce que nous mangeons, notre activité physique ou l’exposition au stress auraient un impact direct sur le fonctionnement de nos cellules. En laissant des traces sur notre ADN, notre environnement pourrait favoriser le développement de maladies. (...)

Un autre regard sur les maladies mentales

Dépression, anorexie, troubles bipolaires, phobies, schizophrénie… Actuellement, 12 millions de Français souffriraient de troubles psychiques. Pourtant, les maladies mentales restent encore l’objet de préjugés tenaces qui stigmatisent les patients et les isolent à la fois socialement et (...)

Vie affective et sexuelle : une affaire d’éducation

Inhérente à la vie affective, la sexualité est source de découverte à tout âge. Les enfants comme les adolescents, qui se posent de nombreuses questions à ce sujet, devraient pouvoir trouver à chaque fois des réponses adaptées. Car l’éducation affective et sexuelle est un enjeu important de vie en société, (...)