SITE DE LA SEMAINE

Gériatrie, maladie d’Alzheimer

Benevoles.francealzheimer.org

L’association France Alzheimer a mis en ligne ce site dédié aux personnes qui souhaitent devenir bénévoles dans l’une de ses cent antennes locales en France. Chacun, en fonction de ses compétences et de ses disponibilités, peut apporter son aide, écouter et soutenir les familles, animer des actions pour les malades et leurs aidants ou encore organiser des ateliers ou des manifestations. La rubrique « Portraits de bénévoles » présente en vidéo le parcours de trois membres de l’association, leurs motivations et leurs objectifs. Enfin, pour rejoindre les plus de 2 000 bénévoles de France Alzheimer, une carte interactive délivre les coordonnées de toutes les associations départementales.

ENCORE + DE SITES

Gynécologie, grossesse

Jeunepapa.com

Créé par un jeune papa de 25 ans qui ne trouvait pas de réponses à ses questions, ce site s’adresse essentiellement aux pères. Car, si la venue d’un premier enfant entraîne toujours de profonds bouleversements chez les femmes, on oublie trop souvent que c’est aussi le cas chez les hommes. Les différentes rubriques délivrent ainsi des conseils pour se préparer à son nouveau rôle et bien s’occuper de son enfant. De la grossesse à l’alimentation du bébé en passant par l’accouchement, le choix du prénom ou encore la psychologie, tous les thèmes sont abordés. Un forum, particulièrement riche, permet aussi aux papas de partager leurs expériences et, surtout, d’exprimer leurs doutes ou leurs craintes sans honte ni tabou.

Dentaire

www.Ufsbd.fr

Sur l’espace grand public de son site, l’Union française pour la santé bucco-dentaire (UFSBD), association créée en 1966, rappelle les cinq recommandations à suivre pour conserver une bouche en bonne santé : se brosser les dents deux fois par jour, matin et soir, pendant deux minutes ; choisir un dentifrice fluoré ; utiliser du fil dentaire ou des brossettes chaque soir ; aller chez le dentiste au moins une fois par an dès l’âge de 1 an ; avoir une alimentation variée et équilibrée. L’association propose également au téléchargement de nombreuses fiches conseils à destination des enfants ou des adultes, mais aussi des sportifs ou des malades chroniques. Elle dispose d’une chaîne YouTube sur laquelle elle diffuse ses messages de prévention. Enfin, l’UFSBD met en ligne les coordonnées de tous ses relais régionaux et locaux via une carte de France (en bas à gauche dans l’espace grand public).

Violences

E-enfance.org

L’association e-Enfance, reconnue d’utilité publique, a pour mission de permettre aux enfants et aux adolescents de se servir d’Internet et du mobile avec un maximum de sécurité. Pour cela, elle intervient auprès des jeunes, de leurs parents et des professionnels de l’éducation pour diffuser les bons usages du Web et expliquer les risques éventuels comme le cyberharcèlement, le cybersexisme et les autres formes de cyberviolence. Son site, découpé en quatre rubriques « Professionnels », « Parents », « 7-12 ans » et « 13 ans et + », propose de nombreuses ressources documentaires adaptées à chaque profil. Les enfants y trouveront, par exemple, les règles qui régissent les réseaux sociaux. Les adultes, de leur côté, pourront se renseigner sur le contrôle parental. En complément de la prévention, l’association propose un service d’aide et d’écoute destiné aux jeunes qui rencontrent des problèmes dans leurs usages numériques. Ce service est disponible sur le site Netecoute.fr, ainsi qu’au 0 800 200 000 (appel gratuit, du lundi au vendredi de 9 à 19 heures).

Dermatologie

Prevention-soleil.fr

Ce site, réalisé par Santé publique France, a pour objectif d’informer le grand public sur les dangers liés au soleil, particulièrement présents entre les mois de mai et d’août, période où le rayonnement solaire est le plus intense. Sa présentation minimaliste comprend trois entrées : « Comprendre les risques », « Les gestes simples pour se protéger » et une rubrique « Le saviez-vous ? » qui énonce toutes les idées reçues sur le soleil. Vous apprendrez, par exemple, que les UV artificiels des cabines de bronzage renforcent l’effet cancérigène, que l’« écran total » n’existe pas ou encore que les UVA augmentent eux aussi le risque de cancer de la peau. Des recommandations utiles, à consulter avant de s’exposer, pour que le soleil reste un plaisir et pour profiter des activités de plein air que l’on soit à la montagne, à la mer, à la campagne ou en ville.

Droits des patients

Ameli.fr

Le site Internet de l’Assurance maladie a été totalement revu et modernisé. Il regroupe désormais toutes les informations sur les démarches administratives et sur les questions de santé et de prévention. La rubrique « Droits et démarches » permet de demander une attestation de droits, de déclarer un changement d’adresse ou encore de commander sa carte européenne d’assurance maladie (CEAM). L’onglet « Remboursements » donne des explications sur le reste à charge, les indemnités journalières et l’aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS), par exemple. Enfin, la rubrique « Santé » aborde des thèmes très variés allant des gestes de premier secours à la description de l’examen gynécologique, en passant par l’hygiène bucco-dentaire et le soin des plaies. Le site accueille également un forum d’échange réservé aux assurés.

Addictions

Evalujeu.fr

Conçu par l’Autorité de régulation des jeux en ligne française (Arjel), ce site propose de faire le point sur ses pratiques de jeu, ou sur celles d’un joueur de son entourage, à travers un test anonyme et gratuit. Composé de 11 questions, il permet d’évaluer l’addiction au jeu. A l’issue du questionnaire, des conseils destinés à la fois aux joueurs qui veulent avoir un jeu responsable, même s’ils ne ressentent pas de problème de jeu, et aux joueurs qui pensent avoir des difficultés et qui veulent retrouver le contrôle de leurs pratiques de jeu, sont prodigués. La rubrique « Informations » donne des clés pour créer ses propres limites de jeu ou pour arrêter totalement et met à disposition un annuaire des organismes d’aide.

Charlatanisme

Derives-sectes.gouv.fr

La santé est un domaine de prédilection pour les charlatans qui promettent une guérison miracle et vantent leurs recettes prodigieuses de bien-être ou de développement personnel. Afin d’informer les internautes sur ce phénomène préoccupant, le site de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) explique comment une dérive thérapeutique devient sectaire, comment un patient peut tomber sous la coupe d’un gourou, quelles sont les méthodes d’embrigadement les plus répandues ou encore quelles sont les situations à risque. La rubrique « A télécharger » propose des documents utiles et concrets, comme la fiche intitulée « Dix conseils pour se protéger de la dérive thérapeutique sectaire », qui liste les cinq questions à se poser et cinq « bonnes réactions » à avoir en cas de doute.

Podologie

Sante-du-pied.org

Ce site, administré par l’Union française pour la santé du pied (UFSP), rappelle au grand public « l’importance de la prévention pour conserver toute la vie des pieds en bonne santé ». Dans le cadre de la Journée nationale de la santé du pied, organisée cette année le 8 juin, une carte de France interactive permet de connaître les différentes actions de prévention dans chaque région, ainsi que les coordonnées des professionnels partenaires de l’événement. La rubrique « Grand public » explique le rôle du pédicure-podologue et délivre des conseils pour bien choisir ses chaussures ou prendre soin de ses ongles. Pour aller plus loin, l’internaute a accès à une foule d’informations en cliquant sur la rubrique « Foire aux questions » et, s’il n’y trouve pas la réponse espérée, un formulaire en ligne lui permet d’interroger directement un professionnel.

Diabète

Contrelediabete.fr

Dans le cadre de la Semaine nationale de prévention du diabète, qui cette année a lieu du 2 au 9 juin, la Fédération française des diabétiques a mis en ligne un quiz pour permettre aux visiteurs d’évaluer leurs risques en fonction de leurs habitudes de vie. Contrelediabete.fr revient également en détail sur ce qu’est la maladie et dispense des conseils utiles sur l’alimentation et l’activité physique. A la fois ludique et pédagogique, la rubrique « Prévenir » renvoie vers le serious game « Rififi à Daisy Town », dans lequel l’internaute se met dans la peau du personnage de Lucky Luke et mène l’enquête pour identifier les facteurs de risque du diabète et appliquer les mesures de prévention.

Thyroïde

Asso-malades-thyroide.fr/wordpress

Présenté sous la forme d’un blog, le site de l’Association française des malades de la thyroïde (AFMT) compile une grande quantité d’informations., Symptômes, diagnostic et traitement des différentes pathologies, dernières découvertes scientifiques sur l’impact de l’environnement… : on y trouve toutes les actualités concernant, de près ou de loin, la thyroïde. Cette glande, située à la face antérieure du cou, fait partie du système endocrinien, tout comme l’hypophyse, le thymus, les glandes surrénales, le pancréas, les ovaires et les testicules. Elle sécrète des hormones indispensables pour réguler notre métabolisme. En cas de dysfonctionnement, c’est l’équilibre de tout l’organisme qui est perturbé...

Dermatologie

Dermatos.fr

A l’occasion de la Semaine de prévention et de dépistage des cancers de la peau, qui se déroule cette année du 15 au 19 mai, le Syndicat national des dermatologues-vénéréologues (SNDV) a mis en ligne ce site Internet. Simple et bien conçu, il permet aux internautes de prendre un rendez-vous* avec un dermatologue bénévole, qui procédera à un examen de dépistage gratuit. Si une lésion est diagnostiquée, le patient se verra remettre une fiche l’invitant à contacter le dermatologue de son choix afin d’être suivi. Malgré quelques problèmes de connexion au site liés à un trafic important, plus de 6 000 créneaux ont déjà été réservés et de nouveaux horaires devraient être proposés dans les prochains jours.

* Une plateforme téléphonique, le 0 805 53 2017 (appel gratuit depuis un poste fixe), permet également de prendre un rendez-vous pour un dépistage gratuit.

Maladies cardiovasculaires

Frhta.org

La Fondation de recherche sur l’hypertension artérielle (FRHTA), fondée en 2006, a pour but de promouvoir et de financer la recherche dans le domaine de l’hypertension artérielle (HTA) et des maladies associées. L’HTA touche en France plus de 8 millions de personnes, dont plus de la moitié sont âgées de plus de 60 ans. Or cette pathologie constitue un risque majeur de survenue de maladie cardiaque, cérébrale, vasculaire ou encore rénale... Sur Frhta.org, l’internaute a accès aux actualités de la fondation et aux projets scientifiques qu’elle soutient. Il peut également se renseigner sur l’hypertension et télécharger des brochures thématiques très bien faites en cliquant sur « HTA par thème » dans la rubrique « Tout sur l’hypertension ».

Droits des patients

Signalement-sante.gouv.fr

Ce portail, conçu par le ministère de la Santé, a pour objectif de permettre de signaler facilement et rapidement un événement sanitaire indésirable. Il prend en compte tous les problèmes liés aux produits à usage médical (médicaments, dispositifs médicaux, produits sanguins), aux produits de la vie courante (entretien, bricolage, compléments alimentaires, tatouage, cosmétiques...), aux produits ou substances ayant un effet psychoactif (somnifères, anxiolytiques, antidépresseurs...) et aux actes de soins (par exemple les infections associées). En une dizaine de minutes et après avoir répondu à un questionnaire, les professionnels de santé et les consommateurs peuvent ainsi déclarer un incident. Ces signalements permettront aux autorités sanitaires d’identifier de nouveaux risques et de mettre en œuvre des mesures pour les prévenir ou les limiter (modification de notice, rappel de lots, mise à jour des recommandations de bonnes pratiques en matière d’hygiène...).

Neurologie

Moimoncerveau.org

Ce site interactif a été créé par la Fédération pour la recherche sur le cerveau à l’occasion de la campagne nationale 2017 du Neurodon, l’objectif étant de faire découvrir cet organe au grand public. L’internaute est ainsi invité à remplir un questionnaire afin de tester ses connaissances sur le fonctionnement du cerveau et les bonnes pratiques à adopter. Les questions tournent autour de cinq thèmes : action intellectuelle (« Stimulez-vous votre cerveau pour le garder actif ? »), activité physique (« Combien de temps par jour restez-vous assis ? »), interactions sociales (« Riez-vous au moins une fois par jour ? »), nutrition (« Y a-t-il des aliments ou boissons dont vous ne pouvez pas vous passer ? »), sommeil et relaxation (« Vous sentez-vous stressé ? »). A l’issue du quiz, un score est attribué au participant et celui-ci peut s’inscrire à un programme qui lui permettra de recevoir par e-mail des conseils pour prendre soin de son cerveau. Réalisés avec le soutien de chercheurs en neurosciences, les contenus présentés sur le site et au sein du programme sont validés et accessibles à tous.

Don d’organes

www.Dondorganes.fr

Ce portail, piloté par l’Agence de la biomédecine, se veut le plus pédagogique possible : jeu de questions-réponses, infographies, vidéos, témoignages... Il présente les organes et les tissus qui peuvent faire l’objet d’un don, les conditions pour donner de son vivant ou encore les étapes entre le don et la greffe. Il revient aussi largement sur le changement de législation. Depuis le 1er janvier, en effet, les Français sont considérés comme des donneurs présumés après leur décès, sauf s’ils se sont inscrits sur le registre national des refus (Registrenationaldesrefus.fr) ou s’ils ont expressément fait connaître à leurs proches, par écrit ou par oral, leur opposition au don. Le site propose également un lien vers des brochures d’information très bien faites, mais, pour les trouver, il faut aller tout en bas de la page d’accueil.

Gériatrie, maladie d’Alzheimer

Lekitdesaidants.fr

Véritable boîte à outils, ce site est destiné aux aidants, et plus particulièrement à ceux qui ont une activité professionnelle. Il s’articule autour de six thématiques (« Soutien », « En maison de retraite », « Répit », « A la maison », « En entreprise », « La santé ») et donne des clés pour traverser les grandes étapes de l’accompagnement. La navigation est agréable et les informations sont présentées de manière très claire. Chaque thématique se compose de textes courts et de nombreuses vidéos explicatives ou de témoignages, ainsi que d’illustrations représentant l’aidant sous la forme d’un cœur et la personne accompagnée sous la forme d’un chat.

Environnement, pollution

Ademe.fr/expertises/air-bruit

La rubrique « Air et bruit » du site de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) se concentre sur la préservation de la qualité de l’air et sur les effets du bruit sur la santé. La navigation se fait principalement grâce aux items proposés dans la colonne de droite. L’internaute accède ainsi à toutes les informations pour comprendre comment se mesure la qualité de l’air, comment se forme la pollution ou encore pourquoi nos intérieurs sont eux aussi pollués si nous ne respectons pas quelques règles simples. La partie « Passer à l’action », qui s’adresse à la fois aux particuliers et aux entreprises, donne des exemples de bonnes pratiques et de moyens efficaces pour réduire les émissions de polluants et améliorer l’environnement sonore.

Diabète

Affd.federationdesdiabetiques.org

L’Association française des femmes diabétiques (AFFD), affiliée à la Fédération française des diabétiques, s’adresse aux patientes touchées par le diabète de type 1 ou 2 ou par le diabète gestationnel. Son site a pour objectif d’informer sur la maladie et sur les avancées médicales, mais également de diffuser les témoignages de ces femmes, notamment grâce à un forum de discussion très fourni. La rubrique « Le diabète » répond aux interrogations autour de l’impact du diabète sur la contraception, la grossesse, la sexualité ou encore la ménopause. Active aussi sur le terrain, l’AFFD organise régulièrement des rencontres et des événements en région.

Droits des patients

Parlons-fin-de-vie.fr

Dédié aux personnes touchées par une maladie grave ainsi qu’à leurs proches, ce site aborde la problématique de la fin de vie. Créé par le ministère de la Santé et par le centre national des soins palliatifs et de la fin de vie (CNSPFV), il informe les internautes sur leurs droits, sur les aides financières et les congés, ou sur les lieux où trouver du soutien. L’accent est mis plus particulièrement sur les directives anticipées, qui permettent de faire connaître sa volonté d’engager, de limiter ou d’arrêter, ou non, des traitements et actes médicaux. Les malades sont aussi encouragés à désigner une personne de confiance qui les accompagnera dans leurs démarches et lors de rendez-vous médicaux, et qui les aidera à réfléchir et à prendre des décisions relevant de leur état de santé. Enfin, un numéro d’appel national vient compléter ce dispositif d’information, le 0811 020 300 (prix d’un appel local, accessible du lundi au vendredi de 10 à 13 heures).

Don d’organes

Dondemoelleosseuse.fr

La XIIe Semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse, qui a lieu du 13 au 19 mars 2017, est l’occasion de s’informer sur ce type de don, qui permet de sauver des patients atteints de maladies du sang. Sur le site Dondemoelleosseuse.fr, réalisé par l’Agence de la biomédecine, la rubrique « Tout savoir sur le don » explique comment sont produites les cellules-souches à l’origine des cellules sanguines. On y apprend par ailleurs que tout le monde peut s’inscrire comme donneur, à condition d’avoir entre 18 et 51 ans, d’être en parfaite santé, d’accepter de répondre à un questionnaire médical et de faire une prise de sang. La rubrique « Comment s’effectue le don » précise les différentes étapes de la démarche, et l’onglet « Les idées fausses » rappelle que la moelle osseuse n’a rien à voir avec la moelle épinière : on la prélève par prise de sang ou par ponction dans l’os du bassin. Des vidéos pédagogiques, des témoignages de donneurs, de greffés et d’experts complètent ce site particulièrement bien conçu.

Gynécologie, grossesse

Endofrance.org

Endofrance est à l’origine, avec d’autres associations européennes, de la Semaine de prévention et d’information sur l’endométriose. Pour la treizième édition de celle-ci, qui a lieu du 6 au 12 mars 2017, l’objectif de l’association est de faire connaître cette maladie chronique qui touche une femme sur dix en âge d’avoir des enfants. L’endométriose se manifeste par des douleurs pelviennes, des règles abondantes et peut entraîner une infertilité. Elle est diagnostiquée, souvent par hasard, avec un retard moyen de cinq ans. Présenté sous la forme d’un blog, le site d’Endofrance revient en détail sur cette affection : symptômes, diagnostic, traitements… L’association utilise également les réseaux sociaux Facebook et Twitter pour relayer les actions qu’elle organise sur tout le territoire et diffuse des vidéos d’information sur sa chaîne YouTube.

Maladies rares

www.Orpha.net

Portail de référence des maladies rares et des médicaments orphelins, Orphanet est issu d’une collaboration entre l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), la Direction générale de la santé (DGS) et la Commission européenne. Son objectif est de contribuer à améliorer le diagnostic et la prise en charge des maladies rares. Il répertorie ainsi toutes les maladies identifiées à ce jour, leurs symptômes, les traitements disponibles et les associations de patients correspondantes. Ces données sont partagées et enrichies par des équipes de chercheurs du monde entier. Seul bémol : le caractère très scientifique du site rend la navigation peu aisée pour l’internaute lambda.

Ophtalmologie

Edouard.benois.pagesperso-orange.fr

Le docteur Edouard Benois, médecin ophtalmologue, utilise un langage simple sur ce site pour expliquer à son patient les maladies de l’œil et lui donner des conseils pour choisir ses lunettes.

Nutrition

Etude-nutrinet-sante.fr

Six ans après son lancement, la grande étude Nutrinet-santé, financée en partie par le ministère de la Santé, recherche toujours des internautes volontaires pour identifier l’influence de l’alimentation sur l’état sanitaire de la population. Cette étude, qui rassemble déjà plus de 270 000 participants, ambitionne d’en réunir 500 000 et de les suivre régulièrement pendant encore quatre ans. L’objectif est d’établir des recommandations nutritionnelles précises à partir de l’analyse des questionnaires remplis régulièrement par ces « nutrinautes ». Il s’agit de la première étude de cette envergure au niveau mondial. Un volet spécifique portant sur la consommation de produits issus de l’agriculture biologique a été lancé en février. Près de 50 000 consommateurs bio devraient être recrutés ; ils permettront d’étudier l’impact nutritionnel, économique et environnemental de ces produits.

Pédiatrie

www3.chu-rouen.fr/internet/animation/animation_pediatrie.html

Sur ce site coordonné par les services pédiatriques du CHU de Rouen, l’enfant découvre l’univers de l’hôpital à travers un « avatar » : un personnage dessiné et souriant qui navigue de pièce en pièce, de la chambre à la salle de consultation en passant par le bloc opératoire. Les différents lieux apparaissent sous forme de photographies, afin de donner des repères « réels ». Des icônes, à droite, représentent les soins reçus et le matériel utilisé : perfusion, mesure de la tension, pansements, etc. Le site anticipe aussi les questions du jeune patient : mes parents pourront-ils rester près de moi ? pourrai-je emporter mes jouets ou mon doudou ? vais-je avoir mal ?...

Ophtalmologie

Leglaucome.fr

Le glaucome est une maladie oculaire qui touche principalement les personnes de plus de 45 ans. Il est souvent dû à une montée de la pression oculaire atteignant le nerf optique et altérant le champ visuel. Dans la rubrique « Grand Public » du site, la Société française du glaucome met en ligne des informations sur cette affection, ses symptômes et ses causes. Les différents traitements (collyres, laser, ultrasons, chirurgie) sont également présentés sous la forme d’articles et de vidéos. Le dépistage est recommandé tous les deux ou trois ans, lors d’une visite chez l’ophtalmologiste, pour les personnes de plus de 40 ans, et de manière plus fréquente chez les personnes à risque qui ont des cas de glaucome dans leur famille.

Maladies cardiovasculaires

Fedecardio.org

Le site institutionnel de la Fédération française de cardiologie est très pédagogique. L’onglet « Je me teste » permet d’évaluer rapidement son profil cardiovasculaire en répondant à quelques questions sur ses habitudes quotidiennes. L’onglet « Je m’informe » regorge quant à lui de renseignements sur le cœur et son fonctionnement. Il donne également de nombreux conseils pour réduire le risque de diabète ou de cholestérol, arrêter de fumer, manger équilibré, avoir une activité physique, gérer le stress ou encore conserver un sommeil de qualité : bref, toutes les recommandations utiles pour protéger son cœur. Enfin, la rubrique « Notre documentation » met gratuitement à la disposition des internautes une vingtaine de brochures qui traitent des maladies cardiovasculaires, des facteurs de risque ou de la prévention.

Sport

Preventionhiver.sports.gouv.fr

Ce site, créé par le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, est l’un des outils de la campagne nationale de prévention des accidents en montagne. Outre le rappel des consignes de sécurité, il donne des conseils pour se préparer physiquement avant le départ en vacances et pour s’échauffer une fois arrivé au bas des pistes afin d’éviter les blessures. Les plus jeunes sont également sensibilisés, de manière ludique, aux bons comportements grâce au jeu vidéo pédagogique « Skizzz Game » et aux vidéos mettant en scène le personnage Skizzz sur les pistes, mais aussi sur les remontées mécaniques.

Maladies du sang

Associationiris.org

L’association Iris, reconnue d’utilité publique, représente les 6 000 patients atteints de déficit immunitaire primitif (DIP) en France. Sur son site, elle explique quelles sont les conséquences de la maladie et de ses traitements sur le quotidien des enfants et des adultes qui en souffrent. La rubrique « Le don de soi pour les DIP » permet de comprendre l’importance du don de plasma, qui peut être réalisé auprès de l’Etablissement français du sang (EFS). Le plasma contient en effet des protéines ayant un intérêt thérapeutique. Enfin, la rubrique « Nos publications » propose au téléchargement des livrets, des bandes dessinées, des guides et des quiz informatifs et ludiques autour des DIP.