Quels praticiens peut-on consulter ?

, par  Isabelle Delaleu

- Le médecin : tous les médecins peuvent prescrire des plantes, mais ils le font peu, par manque d’informations le plus souvent. Le médecin phytothérapeute a, quant à lui, obtenu un diplôme universitaire (DU) de phytothérapie, qui est une formation complémentaire et facultative. Les professions paramédicales (infirmière, sage-femme, etc.) peuvent également être formées aux plantes médicinales, mais ne peuvent pas poser de diagnostic (celui-ci étant réservé au médecin) et doivent légalement se contenter d’apporter des solutions aux problèmes dépistés.
- Le pharmacien : on compte en France seulement 200 à 300 pharmaciens passionnés, formés spécifiquement à la phytothérapie et qui utilisent encore les plantes « en vrac » pour composer des préparations magistrales. Beaucoup d’autres sous-traitent les préparations à base de plantes, pas seulement par manque d’intérêt, mais aussi pour des raisons de réglementation et de contraintes sanitaires.
- L’herboriste : le métier d’herboriste a été supprimé par Pétain en 1941 et il n’existe donc quasiment plus d’herboristeries en France. Celles qui survivent sont le plus souvent sous la responsabilité d’un pharmacien et vendent essentiellement des plantes en vrac, des teintures-mères et des compléments.
- Le naturopathe : comme son nom l’indique, il soigne de façon naturelle, principalement par les plantes.
Prudence toutefois : si cette profession se développe, elle n’est pas encadrée sur un plan juridique et l’on y trouve « un peu de tout ».

DOSSIERS

Toutes les solutions pour bien vieillir à la maison

Près de neuf personnes sur dix souhaitent vieillir chez elles le plus longtemps possible. Le maintien à domicile, encouragé par les pouvoirs publics, permet le plus souvent de conserver l’autonomie et de retarder la dépendance. Il est aujourd’hui possible par la mise en place de plusieurs aides, à la fois matérielles et humaines. Mais, même s’ils ont le mérite d’exister, ces dispositifs manquent de lisibilité. On fait le point pour vous.

Voyage au cœur des poumons

Jamais la respiration, cette fonction si naturelle, n’avait fait autant parler d’elle en ces temps de masques et de Covid-19. Avec ce virus qui les affecte directement, nos organes respiratoires sont mis sur le devant de la scène médicale. Profitons-en pour explorer nos si précieux poumons.
Les (...)