Modifications du règlement mutualiste à compter du 1er janvier 2011*

, par  Myriade Mutuelle santé

Annexe 4 – Prestations servies dans le cadre de garanties mises en place à la suite d’un contrat collectif

[...] Les garanties concernées sont celles des groupes suivants : 11012 - 11077 - 11322 - 11750 - 11782 - 11797 - 11809 - 11890 - 11909 - 11910 - 11916 - 11923 - 12090 - 12207 - 12208 - 12226 - 12238 - 12267 - 12373 – 12278 - 12290 - 12322 - 12323 - 12333 - 12337 - 12338 - 12351 - 12392 - 12446 - 12452 - 12469 - 12577 - 12681 – 12780 - 13075 - 13133 - 13214 - 13403 – 13534 - 13774 - 13935 - 14114 - 14169 - 14284.

Gammes Plus, Galaxie Myriade principales et Sirenius Myriade principales

> Prise en charge des médicaments à vignette orange hors garanties ne prenant pas en charge à 100 % la pharmacie.
> Chambre particulière au titre de 2011 : prise en charge à 100 ?% dans les établissements conventionnés par Myriade ; hors convention, le remboursement est plafonné à 53 euros par jour.

Myriade Assistance

En cas de maladie ou d’accident supérieur à quinze jours ouvrés d’un enfant bénéficiaire de moins de 16 ans
> Répétiteur scolaire
En cas d’absence scolaire supérieure à quinze jours ouvrés, Myriade Assistance organise et prend en charge, dans l’ensemble des garanties, l’aide pédagogique à concurrence de dix heures par semaine dans la limite de 500 euros pour l’ensemble de la prestation.
Nous recherchons un ou plusieurs répétiteurs scolaires, à partir du seizième jour d’absence scolaire, afin d’assurer la continuité du programme scolaire de l’enfant au maximum pendant l’année scolaire en cours.
Les cours sont dispensés du cours préparatoire (école primaire) à la terminale des lycées d’enseignement général dans les matières principales suivantes : français, anglais, allemand, espagnol, histoire, géographie, mathématiques, sciences naturelles, physique, chimie.
Les enseignants sont autorisés à prendre contact avec l’établissement scolaire de l’enfant afin d’examiner avec l’instituteur ou les professeurs le contenu du programme scolaire.
En cas d’hospitalisation de l’enfant, les cours continueront, dans la mesure du possible, dans les mêmes conditions, sous réserve que la direction de l’établissement hospitalier, les médecins et le personnel soignant donnent un accord formel en ce sens.
Cette prestation cesse à compter de la reprise des cours dans son école initiale par l’enfant bénéficiaire ou dès que le plafond est atteint.

* Les modifications apparaissent en bleu.

SUR LE MÊME SUJET

DOSSIERS

Toutes les solutions pour bien vieillir à la maison

Près de neuf personnes sur dix souhaitent vieillir chez elles le plus longtemps possible. Le maintien à domicile, encouragé par les pouvoirs publics, permet le plus souvent de conserver l’autonomie et de retarder la dépendance. Il est aujourd’hui possible par la mise en place de plusieurs aides, à la fois matérielles et humaines. Mais, même s’ils ont le mérite d’exister, ces dispositifs manquent de lisibilité. On fait le point pour vous.

Voyage au cœur des poumons

Jamais la respiration, cette fonction si naturelle, n’avait fait autant parler d’elle en ces temps de masques et de Covid-19. Avec ce virus qui les affecte directement, nos organes respiratoires sont mis sur le devant de la scène médicale. Profitons-en pour explorer nos si précieux poumons.
Les (...)

Maladie chronique : comment « gérer » les douleurs ?

Être atteint d’une maladie chronique est déjà une lourde épreuve. Malheureusement, aux complications et aux difficultés quotidiennes engendrées par la maladie s’ajoutent très souvent des douleurs. Ces dernières, qui évoluent au fil des années en même temps que la pathologie, peuvent devenir de plus en (...)

Le foie, l’allié de notre santé

Alors qu’on le considère moins que le cœur ou les poumons, le foie, véritable dépollueur de notre organisme, est impliqué dans plus de 300 fonctions essentielles à notre vie.

ARTICLES RÉCENTS