Lunettes : toujours plus de confort

, par  Patricia Riveccio

Les lunettes, outil traditionnel de correction visuelle, ont gagné
en légèreté grâce à de nouveaux matériaux et sont même devenues
un accessoire de mode.
Les verres ont eux aussi bénéficié
des progrès technologiques.
Les plus révolutionnaires ? Les progressifs, qui «  fusionnent  » verres pour voir de loin et verres
pour voir de près et ont ainsi détrôné les fameux «  double foyer  »
(verres bifocaux).
Autre nouveauté à souligner :
l’utilisation de la photochromie.

- Les verres progressifs : bien voir de près comme de loin, c’est la promesse de ces verres. Ils se caractérisent par différentes zones optiques : une zone de vision de loin, une de progression et une de vision de près. Différentes géométries sont proposées
par les fabricants, suivant la vision
que l’on désire privilégier
(de loin, de près ou intermédiaire) ou encore suivant la forme et la taille de la monture que l’on choisit.
- Les verres mi-distance : ils ne permettent pas de voir net de loin, mais étendent significativement
le champ de vision de près
(plus 40 % par rapport à un simple verre de lecture). Ils sont indiqués
pour les jeunes presbytes, pour ceux qui travaillent sur écran et pour les porteurs de lunettes demi-lune.
- Les verres transition : ces verres photochromiques, qui sont clairs, changent de teinte en fonction
de la luminosité et donc de l’intensité des rayons ultraviolets (UV).
Ils bloquent 100 % des UV nocifs
et réduisent l’éblouissement.
Ils apportent une vision saine n’importe où et à n’importe quel moment.

DOSSIERS

Vivre avec la maladie de Parkinson

Avec plus de 200 000 personnes touchées en France, la maladie de Parkinson­ est l’affection neurodégénérative la plus fréquente après l’alzheimer. Elle évolue lentement, se manifeste parfois par des tremblements, mais surtout par des difficultés à effectuer des gestes et constitue ainsi une cause de (...)

En finir avec le mal de tête

Même s’ils peuvent être très gênants, les maux de tête sont la plupart du temps sans gravité, mais quand ils se répètent, c’est toute la qualité de vie qui est altérée. Heureusement, qu’il s’agisse de céphalée de tension ou de migraine, des solutions efficaces existent, à condition de bien identifier la (...)

Santé au travail Prévenir les risques professionnels

La récente intensification du travail induit de nouvelles formes d’organisation qui ne sont pas sans risques sur la santé physique et mentale des salariés. Ces contraintes se traduisent essentiellement par une augmentation des troubles musculo- squelettiques (TMS) et des pathologies psychiques au (...)

Surveiller sa santé grâce aux objets connectés

Depuis l’apparition des podomètres « intelligents », nombreuses sont les personnes qui consultent régulièrement leur Smartphone pour savoir combien de pas elles ont faits dans la journée. Les objets connectés, très populaires, ont donné une deuxième jeunesse à la prévention en apportant un aspect ludique (...)