Les progrès de la recherche sur le cancer dans un « webdocu »

, par  Julien Jeffredo

Un webdocumentaire coproduit par l’Association pour la recherche sur le cancer (Arc), l’Institut national de recherche médicale (Inserm) et l’Institut national du cancer (Inca) s’intéresse aux progrès de la recherche sur la maladie. Il rend compte des dernières découvertes, tant dans le champ médical que dans celui des sciences sociales. Pédagogique et très accessible, l’outil interactif s’adresse au grand public.

Il ne suffit pas de soigner le cancer, il faut également soigner le stress et la détresse qu’il engendre. Penser le cancer dans sa globalité, avec ses implications psychologiques, mais aussi dans sa singularité, en fonction de la nature de la maladie et de l’individu qu’elle touche, c’est le grand mérite du webdocumentaire de Laurence Serfaty, Recherche, tout s’accélère, produit par Capa Entreprises et coproduit par l’Association pour la recherche sur le cancer (Arc), l’Institut national de recherche médicale (Inserm) et l’Institut national du cancer (Inca).
Mis en ligne sur www.recherche-tout-saccelere.fr, ce « webdocu » a pour ambition de rendre compte des derniers progrès de la recherche contre la maladie. Des avancées, telles que le décryptage des gènes de la tumeur ou la manipulation des cellules souches, qui permettent une approche individualisée des cancers. Mais la recherche ne progresse pas seulement sur le plan clinique : celui, plus large, de la compréhension et de la prise en charge des malades est lui aussi extrêmement dynamique.

Renouveler l’image de la maladie par la pédagogie

C’est la raison pour laquelle le webdocu fait dialoguer quatre champs d’application de la recherche : comprendre, soigner, accompagner et, enfin, prévenir et détecter. Patients, anciens patients, chercheurs en médecine, mais également en psychologie et en sociologie, témoignent devant la caméra pour renouveler notre connaissance de la maladie.
Avec la possibilité de naviguer librement entre les différentes séquences, l’internaute est invité à un aller-retour permanent entre le vécu des patients et les explications des chercheurs. Et c’est là que le choix du webdocumentaire dévoile tout son intérêt pédagogique : au fur et à mesure des interviews, les mots « métastase », « puces à ADN », « séquençage de génome », « épigénétique » sont prononcés et apparaissent à l’écran, offrant la possibilité, en un clic, d’obtenir un éclairage immédiat sur la notion, avant de reprendre la lecture.

Source
- Recherche, tout s’accélère, webdocumentaire de Laurence Serfaty, Capa Entreprises, coproduction Association pour la recherche sur le cancer (Arc), Institut national de recherche médicale (Inserm) et Institut national du cancer (Inca), 2012. Visionnable sur www.recherche-tout-saccelere.fr.

DOSSIERS

Un autre regard sur les maladies mentales

Dépression, anorexie, troubles bipolaires, phobies, schizophrénie… Actuellement, 12 millions de Français souffriraient de troubles psychiques. Pourtant, les maladies mentales restent encore l’objet de préjugés tenaces qui stigmatisent les patients et les isolent à la fois socialement et (...)

Vie affective et sexuelle : une affaire d’éducation

Inhérente à la vie affective, la sexualité est source de découverte à tout âge. Les enfants comme les adolescents, qui se posent de nombreuses questions à ce sujet, devraient pouvoir trouver à chaque fois des réponses adaptées. Car l’éducation affective et sexuelle est un enjeu important de vie en société, (...)

Et si c’était la thyroïde ?

Vous vous sentez énervé, stressé, fatigué et un peu déprimé ? Votre thyroïde vous joue peut-être des tours. En s’emballant ou en devenant au contraire un peu paresseuse, cette petite glande endocrine, véritable chef d’orchestre du fonctionnement de nos organes, gâche la vie de plus de 6 millions de (...)

Quand les bactéries résistent aux antibiotiques

L’antibiorésistance constitue aujourd’hui l’une des plus graves menaces qui pèsent sur la santé mondiale. De plus en plus d’infections bactériennes deviennent difficiles à traiter car les médicaments perdent de leur efficacité. Chacun peut être touché, quel que soit son sexe, son âge ou son pays (...)

ARTICLES RÉCENTS