Les maladies chroniques en hausse

, par  Mathilde Leroy

Selon un rapport transmis aux administrateurs de la Cnam et cité par Les Echos, le nombre de patients en affection de longue durée (ALD) a bondi de 3,9 % en 2009 pour atteindre les neuf millions de personnes.

Fin 2010, neuf millions de personnes, soit un Français sur six, souffrait d’une maladie chronique grave comme le diabète, l’hypertension, le cancer ou la schizophrénie. Un chiffre inquiétant qui a augmenté de 3,9 % par rapport à 2009. Tels sont les principales conclusions d’un rapport remis récemment aux administrateurs de la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam) et cité par le journal Les Echos dans son édition du 29 juin. Depuis 2005, le taux de croissance du nombre de malades pris en charge à 100 % par l’assurance maladie au titre d’une affection de longue durée (ALD) oscille entre 3,5 et 4,2 % par an. « Les patients en ALD représentent 15,5 % de la population du régime général. Si la tendance se poursuit, on passera à 17 % en 2014 », ajoute le quotidien.

Le diabète, l’ALD la plus fréquente

Toujours selon les mêmes sources, c’est le diabète qui occupe la première place des affections longue durée avec 1,9 millions de malades recensés, suivi par le cancer (1,8 million de personnes) et par l’hypertension artérielle (1,2 million). Sachant que ces ALD représentent déjà les deux tiers des remboursements de l’assurance maladie et que leur progression se poursuit – avec le vieillissement de la population notamment, les maîtriser semble incontournable pour équilibrer les comptes. Seulement, la solution miracle n’a pas encore été trouvée. D’après Les Echos, la fermeture de l’accès au régime ALD pour les nouveaux hypertendus consécutive à un décret récent ne permettra d’économiser que 20 millions d’euros. L’assurance maladie doit donc trouver d’autres « gisements d’efficience » avant de proposer des mesures concrètes en vue du budget 2012 de la Sécu. Selon le quotidien, elle lorgnerait du côté des médicaments de nouvelle génération prescrits à l’hôpital pour traiter le cancer, des soins hospitaliers surfacturés et des arrêts maladie abusifs.

Source
- Diabète, cancer : « Un Français sur six est pris en charge au titre d’une maladie chronique », Vincent Collen, Les Echos, 29 juin 2011.
http://www.lesechos.fr/entreprises-...

DOSSIERS

Vivre avec la maladie de Parkinson

Avec plus de 200 000 personnes touchées en France, la maladie de Parkinson­ est l’affection neurodégénérative la plus fréquente après l’alzheimer. Elle évolue lentement, se manifeste parfois par des tremblements, mais surtout par des difficultés à effectuer des gestes et constitue ainsi une cause de (...)

En finir avec le mal de tête

Même s’ils peuvent être très gênants, les maux de tête sont la plupart du temps sans gravité, mais quand ils se répètent, c’est toute la qualité de vie qui est altérée. Heureusement, qu’il s’agisse de céphalée de tension ou de migraine, des solutions efficaces existent, à condition de bien identifier la (...)

Santé au travail Prévenir les risques professionnels

La récente intensification du travail induit de nouvelles formes d’organisation qui ne sont pas sans risques sur la santé physique et mentale des salariés. Ces contraintes se traduisent essentiellement par une augmentation des troubles musculo- squelettiques (TMS) et des pathologies psychiques au (...)

Surveiller sa santé grâce aux objets connectés

Depuis l’apparition des podomètres « intelligents », nombreuses sont les personnes qui consultent régulièrement leur Smartphone pour savoir combien de pas elles ont faits dans la journée. Les objets connectés, très populaires, ont donné une deuxième jeunesse à la prévention en apportant un aspect ludique (...)

ARTICLES RÉCENTS