Les ados diabétiques ont leur site

, par  Patricia Riveccio

Aujourd’hui en France, 18 000 enfants, adolescents et jeunes adultes de 6 à 25 ans sont atteints de diabète de type 1. La maladie progresse de 3,7 % par an chez les moins de 20 ans, un chiffre en augmentation, comme celui du diabète de type 2 chez l’adolescent (lire également l’encadré « Le diabète des jeunes dans le monde »). Or ce moment de la vie, passage de l’enfance à l’âge adulte, est particulièrement vulnérable. « Même si le vécu est variable d’un ado à l’autre, il peut être difficile pour certains d’accepter les contraintes de la maladie », relève le professeur Penfornis, diabétologue au CHU de Besançon.
L’actualité récente, le suicide d’une fillette diabétique de 9 ans, le rappelle.
Difficile d’être différent, surtout quand on n’a pas choisi cette différence. Et comme le diabète ne se guérit pas, le jeune n’a pas d’autre choix que de devenir indépendant dans la prise en charge de sa maladie. Pour les parents, il n’est pas plus aisé de trouver la bonne attitude, entre indifférence ou surprotection. « L’important est de maintenir le lien avec l’ado, de lui faire savoir que l’on comprend ce qu’il vit afin de laisser le dialogue ouvert », précise Jeannine Melières, psychologue au CHU de Besançon.
D’où l’importance de la création d’un site destiné aux adolescents diabétiques : Diabeteetados.fr, un outil d’information ludique et interactif.

DOSSIERS

Le foie, l’allié de notre santé

Alors qu’on le considère moins que le cœur ou les poumons, le foie, véritable dépollueur de notre organisme, est impliqué dans plus de 300 fonctions essentielles à notre vie.

Epigénétique : comment l’environnement influence nos gènes

Selon des études récentes, l’air que nous respirons, ce que nous mangeons, notre activité physique ou l’exposition au stress auraient un impact direct sur le fonctionnement de nos cellules. En laissant des traces sur notre ADN, notre environnement pourrait favoriser le développement de maladies. (...)

Un autre regard sur les maladies mentales

Dépression, anorexie, troubles bipolaires, phobies, schizophrénie… Actuellement, 12 millions de Français souffriraient de troubles psychiques. Pourtant, les maladies mentales restent encore l’objet de préjugés tenaces qui stigmatisent les patients et les isolent à la fois socialement et (...)

Vie affective et sexuelle : une affaire d’éducation

Inhérente à la vie affective, la sexualité est source de découverte à tout âge. Les enfants comme les adolescents, qui se posent de nombreuses questions à ce sujet, devraient pouvoir trouver à chaque fois des réponses adaptées. Car l’éducation affective et sexuelle est un enjeu important de vie en société, (...)