Lentilles : les enfants aussi

, par  Patricia Riveccio

- Dès 3 semaines, les bébés peuvent porter
des lentilles. Celles-ci, prescrites notamment en cas
de cataracte congénitale ou traumatique, sont rigides et ultra-perméables.
- A partir de 3 ans, elles sont préférables aux lunettes pour aider le développement visuel de l’enfant lorsqu’il y a, par exemple, une différence importante entre les deux yeux ou un défaut visuel majeur
en progression.
- Après 8 ans, les enfants préfèrent les lentilles
aux lunettes pour des raisons esthétiques ou pratiques (parce qu’ils font du sport, par exemple). Pas d’inquiétude : les études montrent qu’ils savent très bien «  gérer  » leurs lentilles. Ils les manipulent sans problème et en assurent très facilement l’entretien, surtout lorsque celui-ci est simplifié
avec une solution multifonction.

DOSSIERS

Un autre regard sur les maladies mentales

Dépression, anorexie, troubles bipolaires, phobies, schizophrénie… Actuellement, 12 millions de Français souffriraient de troubles psychiques. Pourtant, les maladies mentales restent encore l’objet de préjugés tenaces qui stigmatisent les patients et les isolent à la fois socialement et (...)

Vie affective et sexuelle : une affaire d’éducation

Inhérente à la vie affective, la sexualité est source de découverte à tout âge. Les enfants comme les adolescents, qui se posent de nombreuses questions à ce sujet, devraient pouvoir trouver à chaque fois des réponses adaptées. Car l’éducation affective et sexuelle est un enjeu important de vie en société, (...)

Et si c’était la thyroïde ?

Vous vous sentez énervé, stressé, fatigué et un peu déprimé ? Votre thyroïde vous joue peut-être des tours. En s’emballant ou en devenant au contraire un peu paresseuse, cette petite glande endocrine, véritable chef d’orchestre du fonctionnement de nos organes, gâche la vie de plus de 6 millions de (...)

Quand les bactéries résistent aux antibiotiques

L’antibiorésistance constitue aujourd’hui l’une des plus graves menaces qui pèsent sur la santé mondiale. De plus en plus d’infections bactériennes deviennent difficiles à traiter car les médicaments perdent de leur efficacité. Chacun peut être touché, quel que soit son sexe, son âge ou son pays (...)