Le cancer poursuit sa progression

, par  Delphine Delarue

Selon des projections établies par l’INVS et publiées sur son site Internet, en 2011, 1 000 personnes par jour apprendront qu’elles souffrent d’un cancer.

Avec 365 500 nouveaux cas de cancer estimés en 2011, soit 1 000 par jour, la progression de la maladie dans la population française devrait se poursuivre cette année. C’est ce que l’on retient des projections de l’incidence et de la mortalité par cancer publiées par l’Institut de veille sanitaire (INVS) sur son site Internet le 11 juillet et établies à partir de données issues d’un partenariat avec le réseau français des registres du cancer, le service de biostatistique des Hospices civils de Lyon (HCL) et l’Institut national du cancer (Inca). Au total, « chez l’homme, en 2011, on estime à 207 000 le nombre de nouveaux diagnostics de cancer en France métropolitaine. Cette estimation est de 158 500 chez la femme. Le nombre de décès par cancer est estimé à 84 500 chez l’homme et 63 000 chez la femme », précise l’institut dans un communiqué.

Les cancers de la prostate et du sein restent les plus fréquents

Cette année encore, le cancer de la prostate devrait être le plus représenté parmi les hommes touchés, avec 71 000 nouveaux cas estimés, devant le cancer du poumon (27 500 cas) et le cancer colorectal (21 500). Si le cancer de la prostate reste le plus fréquent, c’est aussi celui des trois que l’on soigne le mieux à court terme, puisque l’INVS estime le nombre de décès à 8 700, toujours en 2011, contre 9 200 pour le cancer colorectal et 21 000 pour le cancer du poumon.
Chez les femmes, le cancer du sein reste le plus fréquent, avec 53 000 nouveaux cas estimés. Suivent le cancer colorectal (19 000) et le cancer du poumon (12 000). Bien que le cancer du sein demeure le plus meurtrier chez la femme (11 500 décès prévus), l’INVS rappelle que le taux de mortalité le concernant diminue en France depuis près de quinze ans. Par contre, toujours chez la femme, « la situation concernant le cancer du poumon est toujours aussi préoccupante, puisque incidence et mortalité sont en constante augmentation (8 100 décès en 2011) », précise l’institut.

Source
- Communiqué de presse « Les chiffres 2011 du cancer », INVS, 11 juillet 2011.

DOSSIERS

Santé au travail Prévenir les risques professionnels

La récente intensification du travail induit de nouvelles formes d’organisation qui ne sont pas sans risques sur la santé physique et mentale des salariés. Ces contraintes se traduisent essentiellement par une augmentation des troubles musculo- squelettiques (TMS) et des pathologies psychiques au (...)

Surveiller sa santé grâce aux objets connectés

Depuis l’apparition des podomètres « intelligents », nombreuses sont les personnes qui consultent régulièrement leur Smartphone pour savoir combien de pas elles ont faits dans la journée. Les objets connectés, très populaires, ont donné une deuxième jeunesse à la prévention en apportant un aspect ludique (...)

Autisme : Quelle prise en charge aujourd’hui en France

Manque de structures adaptées et d’informations, faible coordination entre les différents intervenants, discours contradictoires de professionnels, absence d’interlocuteur unique au sein du système de soins… En France, malgré trois plans Autisme successifs, la prise en charge de ce trouble reste (...)

Plastiques, cosmétiques, alimentation…

Les perturbateurs endocriniens font désormais partie de notre environnement quotidien. Problème : ces molécules sont rendues responsables de malformations génitales, de pubertés précoces et de diminution de la fertilité. On les soupçonne également de jouer un rôle dans le développement de l’obésité, du (...)

ARTICLES RÉCENTS