Le « bien-être » décliné par Sud-Ouest Mutualité

Les partenariats bien-être

Il y a ceux qui pratiquent le sport pour se détendre, ceux qui se divertissent par la culture et ceux qui font les deux... Dans tous les cas, quelle que soit la manière de s’extraire du rythme quotidien et de s’offrir une petite plage de bien-être, Sud-Ouest Mutualité permet à ses adhérents de bénéficier de réductions tarifaires (jusqu’à 50 %) dans la pratique de leurs loisirs sportifs ou culturels.
Engagée pour une protection sociale durable, Sud-Ouest Mutualité négocie depuis plus de dix ans maintenant des partenariats avec des professionnels qui exercent leur activité dans les domaines de la détente, de la forme ou de la prévention, des sports et des loisirs de plein air ou culturels. Pour la nouvelle saison, pas moins de cent dix partenaires dans les régions Aquitaine et Midi-Pyrénées proposeront ainsi des activités à moindre coût à tous les adhérents de la mutuelle. Et les domaines sont variés : stations de ski, stations thermales, thalasso, thermoludisme, salles de sport, nature, parcs de loisirs, accrobranche, golfs, centres équestres, sports de montagne, auto-écoles, karting, vidéo-clubs, bowling, laserquest, multimédia et culture. Toutes ces enseignes sont répertoriées dans le Guide des partenaires Bien-être, disponible dans toutes les agences de la mutuelle et consultable sur son site Internet : www.sompb.fr.
Seul, en famille ou entre amis, profitez de bons moments de détente et de loisirs, à tarif réduit, grâce à Sud-Ouest Mutualité, qui a bien compris que la santé était étroitement associée au bien-être.

Ma parenthèse « Bien-être »

C’est le thème décliné sur le stand Sud-Ouest Mutualité lors de ses animations commerciales. Depuis la rentrée de septembre, le public se voit ainsi proposer, gratuitement, des séances de massage assis et habillé, d’une durée d’un quart d’heure environ : effet relaxant garanti !

Complémentaire santé : les prestations « bien-être » remboursées

Dans le cadre de son module « Bien-être », Sud-Ouest Mutualité propose des remboursements pour des prestations non prises en charge par la Sécurité sociale.

- Les médecines « douces » : pour les honoraires d’actes d’acupuncture, d’homéopathie, d’ostéopathie, d’étiopathie ou de chiropractie, Sud-Ouest Mutualité accorde une participation forfaitaire, et ce en fonction de la garantie souscrite.
- Les médicaments homéopathiques : Sud-Ouest Mutualité prend en charge le remboursement de médicaments homéopathiques non remboursés par la Sécurité sociale (sous réserve qu’ils soient prescrits par un médecin).
- Les cures thermales : outre le remboursement des actes de cure thermale (effectué en complément de la Sécurité sociale), Sud-Ouest Mutualité octroie, suivant la garantie souscrite, un forfait « cure » qui prend en charge une partie des frais annexes (frais de séjour ou de location d’hébergement, etc.).
- Les frais de pédicure-podologue sont également remboursés et de nombreuses autres prestations sont prises en charge dans le module « Prévention ».

Pour tout renseignement, contacter le 05 62 38 43 05.

SUR LE MÊME SUJET

DOSSIERS

Vie affective et sexuelle : une affaire d’éducation

Inhérente à la vie affective, la sexualité est source de découverte à tout âge. Les enfants comme les adolescents, qui se posent de nombreuses questions à ce sujet, devraient pouvoir trouver à chaque fois des réponses adaptées. Car l’éducation affective et sexuelle est un enjeu important de vie en société, (...)

Et si c’était la thyroïde ?

Vous vous sentez énervé, stressé, fatigué et un peu déprimé ? Votre thyroïde vous joue peut-être des tours. En s’emballant ou en devenant au contraire un peu paresseuse, cette petite glande endocrine, véritable chef d’orchestre du fonctionnement de nos organes, gâche la vie de plus de 6 millions de (...)

Quand les bactéries résistent aux antibiotiques

L’antibiorésistance constitue aujourd’hui l’une des plus graves menaces qui pèsent sur la santé mondiale. De plus en plus d’infections bactériennes deviennent difficiles à traiter car les médicaments perdent de leur efficacité. Chacun peut être touché, quel que soit son sexe, son âge ou son pays (...)

SOULAGER la douleur de l’enfant

Longtemps sous-estimée, voire totalement négligée, la prise en charge de la douleur chez l’enfant s’est beaucoup améliorée au cours des vingt dernières années. Elle reste cependant encore très inégale et trop souvent réduite à une simple prise de médicaments. Or, que ce soit en ville ou à l’hôpital, une (...)

ARTICLES RÉCENTS