La Ligue contre le cancer aux avant-postes

, par  Suzanne Kestenberg

> La Ligue contre le cancer joue un rôle important dans le développement
des soins de support,
en finançant des postes au sein des centres de soins, mais aussi en proposant de plus en plus souvent une prise en charge psychologique, esthétique ou sociale hors des établissements. Il faut savoir, en effet, que la durée des hospitalisations baisse et que de nombreux traitements contre le cancer se font en ambulatoire. Chaque comité départemental de la ligue dispose ainsi d’un local hors des hôpitaux, où sont organisées de nombreuses activités gratuites (prise en charge psychologique individuelle, groupe de parole, conseils en image, soins esthétiques, atelier cuisine, art-thérapie, etc.), moyennant un abonnement modique. Les personnes intéressées peuvent se renseigner auprès :
- de la ligue (0 810 111 101 ; Ligue-cancer.net) ;
- de ses 103 comités départementaux ;
- des espaces de rencontre et d’information (ERI) au sein des hôpitaux.

> Le comité de Gironde de la ligue, en partenariat avec la caisse d’assurance retraite et de la santé (Carsat) Aquitaine, propose dans tout le département un ensemble de services à domicile aux malades en cours de traitement qui ne peuvent pas se déplacer. Ceux-ci peuvent bénéficier de trois séances gratuites de conseils socio-esthétiques, de sophrologie individuelle ou de réflexologie plantaire.
Pour plus d’infos : 05 56 33 22 50 ; domapeseo@gmail.com.

DOSSIERS

Santé au travail Prévenir les risques professionnels

La récente intensification du travail induit de nouvelles formes d’organisation qui ne sont pas sans risques sur la santé physique et mentale des salariés. Ces contraintes se traduisent essentiellement par une augmentation des troubles musculo- squelettiques (TMS) et des pathologies psychiques au (...)

Surveiller sa santé grâce aux objets connectés

Depuis l’apparition des podomètres « intelligents », nombreuses sont les personnes qui consultent régulièrement leur Smartphone pour savoir combien de pas elles ont faits dans la journée. Les objets connectés, très populaires, ont donné une deuxième jeunesse à la prévention en apportant un aspect ludique (...)

Autisme : Quelle prise en charge aujourd’hui en France

Manque de structures adaptées et d’informations, faible coordination entre les différents intervenants, discours contradictoires de professionnels, absence d’interlocuteur unique au sein du système de soins… En France, malgré trois plans Autisme successifs, la prise en charge de ce trouble reste (...)

Plastiques, cosmétiques, alimentation…

Les perturbateurs endocriniens font désormais partie de notre environnement quotidien. Problème : ces molécules sont rendues responsables de malformations génitales, de pubertés précoces et de diminution de la fertilité. On les soupçonne également de jouer un rôle dans le développement de l’obésité, du (...)