En campagne contre la taxation des mutuelles

, par  Delphine Delarue

Dimanche 4 septembre, la Mutualité française a lancé une campagne de communication contre la nouvelle taxe sur les conventions d’assurance inscrite dans le plan de rigueur Fillon.

« L’idée de créer un impôt sur la maladie, c’est une blague ? » C’est le slogan choc choisi par la Mutualité française pour sa campagne de protestation lancée dimanche 4 septembre avec la publication d’une première affiche dans le Journal du dimanche. Objectif : dénoncer l’augmentation, de 3,5 à 7 %, de la taxe sur les conventions d’assurance (TCA) prévue dans le plan de rigueur Fillon annoncé fin août et voté par le Parlement la semaine dernière. Selon la Mutualité, cette taxe, qui concerne notamment les contrats solidaires et responsables mutualistes, n’est qu’un impôt déguisé. En 2012, elle aura rapporté 2,2 milliards d’euros à l’Etat, mais elle augmentera automatiquement le montant de la cotisation mutualiste et pénalisera les ménages aux ressources les plus faibles (lire aussi précédent article).

Poursuite de la mobilisation

Avec cette campagne de communication, qui doit être déclinée dans les principaux quotidiens nationaux et régionaux jusqu’à la fin de la semaine, la Mutualité poursuit donc la mobilisation entreprise dès l’annonce du plan de rigueur. Celle-ci avait débuté le 26 août avec une lettre de mécontentement d’Etienne Caniard, président de la Mutualité française, à Nicolas Sarkozy. Depuis, les interventions de M. Caniard dans les médias se sont multipliées (TF1, France 2, France 3, Les Echos, La Tribune…). La Mutualité française avait par ailleurs appelé les responsables mutualistes à interpeller les parlementaires. Sans succès.
GIF

DOSSIERS

Et si c’était la thyroïde ?

Vous vous sentez énervé, stressé, fatigué et un peu déprimé ? Votre thyroïde vous joue peut-être des tours. En s’emballant ou en devenant au contraire un peu paresseuse, cette petite glande endocrine, véritable chef d’orchestre du fonctionnement de nos organes, gâche la vie de plus de 6 millions de (...)

Quand les bactéries résistent aux antibiotiques

L’antibiorésistance constitue aujourd’hui l’une des plus graves menaces qui pèsent sur la santé mondiale. De plus en plus d’infections bactériennes deviennent difficiles à traiter car les médicaments perdent de leur efficacité. Chacun peut être touché, quel que soit son sexe, son âge ou son pays (...)

SOULAGER la douleur de l’enfant

Longtemps sous-estimée, voire totalement négligée, la prise en charge de la douleur chez l’enfant s’est beaucoup améliorée au cours des vingt dernières années. Elle reste cependant encore très inégale et trop souvent réduite à une simple prise de médicaments. Or, que ce soit en ville ou à l’hôpital, une (...)

Cuisiner, c’est bon pour la santé

Choisir des produits sains et se préparer à manger plutôt que recourir à des plats industriels est un moyen simple de préserver sa santé, d’autant qu’il n’est pas nécessaire d’être un véritable cordon-bleu pour se faire du bien. Cuisiner est aussi un formidable moyen de partager : faire découvrir aux (...)

ARTICLES RÉCENTS