Diabsat : un satellite pour le diabète

, par  Patricia Riveccio

Le CHU de Toulouse, le conseil régional Midi-Pyrénées, le Centre national d’études spatiales (Cnes) et le Réseau de diabétologie se sont associés pour une expérience pionnière de télémédecine. Avec Diabsat, premier programme itinérant de dépistage des complications du diabète assisté par satellite, « c’est l’hôpital qui va au plus près du patient », explique Antonio Guell, coordinateur du projet et chef du service des applications et valorisation du Cnes. Aux commandes d’un véhicule équipé d’appareils d’examen, une infirmière parcourt les zones rurales peu accessibles. Objectif : recevoir les malades et réaliser des examens de dépistage (atteinte rétinienne, rénale ou vasculaire, évaluation du risque podologique), qui seront transférés par satellite au centre hospitalier de Toulouse et interprétés par des spécialistes référents. Un compte rendu des résultats sera ensuite envoyé au médecin et au patient.
Pendant six mois, de mai à octobre 2010, le camion Diabsat a sillonné le Gers, où plus de 230 personnes diabétiques ont été dépistées gratuitement. Diabsat comprend, par ailleurs, un programme d’éducation à la santé et un autre de suivi à domicile. Les résultats des trois protocoles seront publiés dans le courant du second semestre 2011.

DOSSIERS

Cuisiner, c’est bon pour la santé

Choisir des produits sains et se préparer à manger plutôt que recourir à des plats industriels est un moyen simple de préserver sa santé, d’autant qu’il n’est pas nécessaire d’être un véritable cordon-bleu pour se faire du bien. Cuisiner est aussi un formidable moyen de partager : faire découvrir aux (...)

Vivre avec la maladie de Parkinson

Avec plus de 200 000 personnes touchées en France, la maladie de Parkinson­ est l’affection neurodégénérative la plus fréquente après l’alzheimer. Elle évolue lentement, se manifeste parfois par des tremblements, mais surtout par des difficultés à effectuer des gestes et constitue ainsi une cause de (...)

En finir avec le mal de tête

Même s’ils peuvent être très gênants, les maux de tête sont la plupart du temps sans gravité, mais quand ils se répètent, c’est toute la qualité de vie qui est altérée. Heureusement, qu’il s’agisse de céphalée de tension ou de migraine, des solutions efficaces existent, à condition de bien identifier la (...)

Santé au travail Prévenir les risques professionnels

La récente intensification du travail induit de nouvelles formes d’organisation qui ne sont pas sans risques sur la santé physique et mentale des salariés. Ces contraintes se traduisent essentiellement par une augmentation des troubles musculo- squelettiques (TMS) et des pathologies psychiques au (...)