Cancer de la peau chez les jeunes adultes : les salons de bronzage inquiètent

, par  Julien Jeffredo

Depuis 1970, les cas de cancer de la peau ont explosé chez les adultes de moins de 40 ans : selon une étude américaine, ils ont été multipliés par quatre chez les hommes et par huit chez les femmes. Les salons de bronzage sont fortement suspectés par les dermatologues d’en être responsables.

En quelques décennies, les cancers de la peau ont très fortement augmenté chez les moins de 40 ans. C’est ce que révèle une étude américaine publiée dans la revue Mayo Clinic Proceedings. A partir de statistiques sur des patients âgés de 18 à 39 ans diagnostiqués d’un mélanome entre 1970 et 2009, les chercheurs ont remarqué que les cas de cancer ont été multipliés par quatre chez les hommes et par huit chez les femmes.
Si le risque de mélanome est en général plus important chez les hommes, l’étude révèle que, chez les jeunes adultes, les femmes sont davantage concernées. En cause, selon les auteurs : les salons de bronzage. « Une étude récente révèle que les personnes recourant fréquemment à la lampe à bronzer ont 74 % plus de risques de développer un mélanome, et nous savons que les jeunes femmes y ont davantage recours que les hommes jeunes », explique l’un d’entre eux, le docteur Brewer.

Une diminution du taux de mortalité

L’étude souligne toutefois une évolution positive : ces dernières années, le taux de mortalité après détection d’un mélanome a fortement diminué. Selon les dermatologues qui ont mené les recherches, ce phénomène s’explique par un dépistage plus précoce et une prise en charge plus rapide. En effet, les patients, davantage exposés à des messages de prévention, consultent plus spontanément leur dermatologue. Reste à réitérer les informations sur les dangers des cabines à UV.

Sources
- Kurtis B. Reed, Jerry D. Brewer, Christine M. Lohse, Kariline E. Bringe, Crystal N. Pruitt, Lawrence E. Gibson, « Increasing incidence of melanoma among young adults : An epidemiological study in Olmsted County, Minnesota », Mayo Clinic Proceedings, avril 2012, p. 328-334.
- « Les cabines UV au banc des accusés », Le Parisien, 3 avril 2012.

DOSSIERS

Toutes les solutions pour bien vieillir à la maison

Près de neuf personnes sur dix souhaitent vieillir chez elles le plus longtemps possible. Le maintien à domicile, encouragé par les pouvoirs publics, permet le plus souvent de conserver l’autonomie et de retarder la dépendance. Il est aujourd’hui possible par la mise en place de plusieurs aides, à la fois matérielles et humaines. Mais, même s’ils ont le mérite d’exister, ces dispositifs manquent de lisibilité. On fait le point pour vous.

Voyage au cœur des poumons

Jamais la respiration, cette fonction si naturelle, n’avait fait autant parler d’elle en ces temps de masques et de Covid-19. Avec ce virus qui les affecte directement, nos organes respiratoires sont mis sur le devant de la scène médicale. Profitons-en pour explorer nos si précieux poumons.
Les (...)

Maladie chronique : comment « gérer » les douleurs ?

Être atteint d’une maladie chronique est déjà une lourde épreuve. Malheureusement, aux complications et aux difficultés quotidiennes engendrées par la maladie s’ajoutent très souvent des douleurs. Ces dernières, qui évoluent au fil des années en même temps que la pathologie, peuvent devenir de plus en (...)

Le foie, l’allié de notre santé

Alors qu’on le considère moins que le cœur ou les poumons, le foie, véritable dépollueur de notre organisme, est impliqué dans plus de 300 fonctions essentielles à notre vie.

ARTICLES RÉCENTS