200 millions d’euros pour mieux rembourser les soins dentaires

, par  Delphine Delarue

Dans le cadre des négociations conventionnelles ouvertes la semaine dernière avec les syndicats de chirurgiens-dentistes, la ministre de la Santé souhaite lancer un vaste plan national pour améliorer l’accès de la population aux soins bucco-dentaires.

« Les dentistes, c’est trop cher », a reconnu Marisol Touraine sur France 3 le dimanche 25 septembre. Invitée de l’émission Dimanche politique, la ministre de la Santé a annoncé qu’elle consacrerait l’an prochain 200 millions d’euros à un meilleur remboursement des soins dentaires. Des soins devenus particulièrement préoccupants pour une grande partie de la population : actuellement, « près d’un patient sur cinq » y renonce pour « raisons financières », indique la Cour des comptes dans son rapport annuel sur la Sécurité sociale publié récemment. Il faut dire que les soins bucco-dentaires (qui représentent plus de 10 milliards d’euros en 2015) ne sont plus remboursés par l’Assurance maladie qu’à hauteur de 33 %, contre 36 % en 2006. Une fois les remboursements de la Sécu et des mutuelles déduits (39 %), plus de 2 milliards d’euros sortiraient ainsi directement de la poche des patients. Résultat : « Les Français consultent peu et trop tard leur chirurgien-dentiste », constate le rapport, et leur état de santé dentaire « apparaît d’ailleurs médiocre par rapport à la moyenne européenne ».

Prix maximum pour les prothèses

Une situation alarmante, à laquelle Marisol Touraine semble vouloir s’attaquer. Dans le détail, la ministre souhaite améliorer le remboursement des soins conservateurs (détartrage, traitement d’une carie, dévitalisation d’une dent) et mettre en place « un système dans lequel il y aura un prix maximum pour les prothèses ». Actuellement, selon le rapport de la Cour des comptes, pour une prothèse qui revient à 115 euros, un chirurgien-dentiste facture en moyenne 686 euros en province et jusqu’à 1 090 euros à Paris. Ouvertes la semaine dernière, les négociations conventionnelles entre l’Assurance maladie, les complémentaires santé et les syndicats de chirurgiens-dentistes qui doivent fixer les prix pour les cinq prochaines années sont donc l’occasion, pour la ministre, de lancer son « plan national pour renforcer l’accessibilité des soins dentaires ». Cela fait longtemps que les dentistes réclament une revalorisation importante des soins de base, dont les remboursements, particulièrement faibles, expliqueraient en partie l’envolée des dépassements d’honoraires. Les négociations conventionnelles devraient également se pencher sur la prévention et sur la répartition inégale de ces professionnels sur le territoire.

DOSSIERS

Cuisiner, c’est bon pour la santé

Choisir des produits sains et se préparer à manger plutôt que recourir à des plats industriels est un moyen simple de préserver sa santé, d’autant qu’il n’est pas nécessaire d’être un véritable cordon-bleu pour se faire du bien. Cuisiner est aussi un formidable moyen de partager : faire découvrir aux (...)

Vivre avec la maladie de Parkinson

Avec plus de 200 000 personnes touchées en France, la maladie de Parkinson­ est l’affection neurodégénérative la plus fréquente après l’alzheimer. Elle évolue lentement, se manifeste parfois par des tremblements, mais surtout par des difficultés à effectuer des gestes et constitue ainsi une cause de (...)

En finir avec le mal de tête

Même s’ils peuvent être très gênants, les maux de tête sont la plupart du temps sans gravité, mais quand ils se répètent, c’est toute la qualité de vie qui est altérée. Heureusement, qu’il s’agisse de céphalée de tension ou de migraine, des solutions efficaces existent, à condition de bien identifier la (...)

Santé au travail Prévenir les risques professionnels

La récente intensification du travail induit de nouvelles formes d’organisation qui ne sont pas sans risques sur la santé physique et mentale des salariés. Ces contraintes se traduisent essentiellement par une augmentation des troubles musculo- squelettiques (TMS) et des pathologies psychiques au (...)

ARTICLES RÉCENTS